More

    La ministre Aminata Mbengue Ndiaye : « les mesures (prises par l’Etat) doivent être senties sur le prix du mouton »

    La ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye a invité les éleveurs à faire en sorte que les mesures prises par le gouvernement impactent sur le prix du mouton en perspective de la fête de Tabaski (Aïd el Kébir).
    « Des mesures ont été prises par le Premier ministre et le président de la République pour faciliter et soulager les éleveurs. Ces mesures [une fois appliquées] doivent être senties sur le prix du mouton », a-t-elle dit dimanche au cours d’une visite au foirail de Thiès-Est près champs des courses.
    Avant cette étape, le ministre s’est rendue aux marchés à bétail de Louga, Kébèmer, Tivaoune, Pire et au croisement Ngoudiane pour s’enquérir de la situation d’approvisionnement mais également discuter avec les acteurs du secteur et les autorités administratives en vue d’une bonne tenue des opérations.
    Aminata Mbengue Ndiaye s’est réjoui de l’application des directives données par le chef de l’Etat mais aussi par le gouvernement pour rendre accessible le mouton à tous les citoyens quel que soit leur bourse.
    ’’Nous nous sommes rendus compte que les directives qui ont été données par le Premier ministre à l’occasion du Conseil interministériel, mais également dans la lettre circulaire adressée à l’ensemble des autorités administratives et des départements ministériels sont en train d’être appliquées », a-t-elle indiqué.
    Le ministre de l’Elevage et des Productions animales a souligné que l’exonération des taxes sur le bétail demandé par le Chef de l’Etat est aussi appliquée au niveau des zones frontalières.
    Avec APS

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles