La musique reggae sera protégée par l’ONU

Le reggae a été ajouté à une liste de trésors culturels internationaux que les Nations Unies ont jugé utile de protéger et de promouvoir, selon BBC

La musique, née en Jamaïque dans les années 1960 grâce à des artistes comme Toots and the Maytals, Peter Tosh et Bob Marley, a été ajoutée à la collection en raison de son « patrimoine culturel intangible ».

Le reggae est « cérébral, sociopolitique, sensuel et spirituel », a déclaré l’Unesco.

Commentaires

commentaires