More

    La Suisse ouvre une procédure pénale contre Blatter

    imagesL’étau se resserre autour du président de la FIFA, Joseph Blatter. Le procureur suisse a annoncé, vendredi 25 septembre, l’ouverture d’une procédure pénale pour soupçons de gestion déloyale et abus de confiance contre le président le dirigeant de la principale institution du football.

    Joseph Blatter est notamment soupçonné d’un « paiement déloyal » de 2 millions de francs suisses (1,83 million d’euros) en faveur de Michel Platini, président de l’UEFA et candidat à sa succession à la tête de la FIFA. Selon le communiqué du ministère de la justice suisse mis en ligne, ce paiement au bénéfice de Michel Platini effectué en février 2011 a été fait « au préjudice de la FIFA, prétendument pour des travaux effectués entre janvier 1999 et juin 2002 ».

    La justice soupçonne aussi M. Blatter d’avoir signé « un contrat défavorable à la FIFA » avec l’Union caribéenne de football, dont Jack Warner était le président. D’autre part, selon le procureur suisse, il existe « un soupçon que, dans l’exécution de ce contrat, Joseph Blatter ait également agi de manière contraire aux intérêts de la FIFA », en violation de ses devoirs de gestion. En droit suisse, le chef d’accusation de gestion déloyale recoupe la notion d’abus de bien social dans le droit français.

    Blatter et Platini entendus

    Joseph Blatter et Michel Platini ont tous deux été entendus vendredi dans le cadre de la procédure. Les enquêteurs ont « auditionné Joseph Blatter en qualité de prévenu » et « en parallèle, Michel Platini a été entendu en qualité de personne appelée à donner des renseignements », précise le communiqué. Selon une source judiciaire suisse, Michel Platini a fourni des éléments de preuve aux enquêteurs chargés du dossier. La FIFA a confirmé que des perquisitions et des entretiens ont été organisés à son siège et qu’elle s’était conformée à toutes les demandes exprimées par la justice.

    « Sepp » Blatter, président de la FIFA depuis 1998, avait annoncé le 2 juin, cinq jours après sa réélection pour un cinquième mandat, qu’il quitterait son poste lors d’un congrès électif convoqué le 26 février prochain, sur fond de révélations sur un vaste système de corruption à la tête de l’instance. Michel Platini, membre du comité exécutif de la FIFA, fait figure de favori pour lui succéder. Vendredi, la FIFA a annulé au dernier moment une conférence de presse de M. Blatter, où le président était attendu pour s’expliquer sur les soupçons pesant sur son secrétaire général, Jérôme Valcke, écarté la semaine dernière pour avoir, selon la presse, bénéficié de la revente de billets au marché noir.

    Lemonde.fr

    A lire également  Coupe du monde : Les U-20 reçoivent le drapeau national ce vendredi

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles