la Turquie grippée par une tentative de coup d’État

2016-07-15t212341z_396800113_lr1ec7f1nf6az_rtrmadp_3_turkey-security_0La situation était confuse en Turquie, vendredi soir, où le Premier ministre affirmait faire face à une tentative de coup d’État. L’armée a quant à elle annoncé avoir pris le pouvoir.

Des coups de feu ont rententi, vendredi 15 juillet au soir, à Ankara tandis que des hélicoptères et des avions militaires survolaient la capitale turque. Le déploiement militaire en cours est le fait d’une faction rebelle au sein de l’armée, selon le Premier ministre Binali Yildirim qui a dénoncé une « tentative illégale ».

Des chaînes d’information turques ont fait état de leur côté d’une « tentative de coup d’État ». La chaîne d’information CNN-Türk a ainsi rapporté une mobilisation « extraordinaire » devant le siège de l’état-major des armées. Des journalistes faisaient également état d’une fermeture partielle dans le sens Asie-Europe de ponts sur le Bosphore à Istanbul.

france24

Comments are closed.