La validation d’une candidature à la présidentielle à l’épreuve de la loi du tout ou rien


Oui. Le passage à l’exercice du parrainage est une étape cruciale vers la validation complète d’ une candidature. Mais, c’ est toute une procédure encadrée par la loi électorale (articles L. 118-  L.121 et L.122) et par la décision numéro 1 du conseil constitutionnel. En effet,  avant la publication de la décision des 7 sages, ce qui a démarré hier devait en principe avoir lieu 43 jours avant les élections c’est- à dire le 11 janvier 2019. Les mandataires disposeraient alors de 48h francs pour repasser devant le conseil  constitutionnel pour recevoir une notification officielle du résultat de la vérification et éventuellement procéder à certaines régularisation par le remplacement du parrain ou des parrains invalidés. Et 40 jours avant le scrutin, donc le 14 janvier 2019, le conseil  publie alors la liste provisoire  des candidatures validées. Et,  le droit de réclamation contre cette liste est ouverte à tout candidat par le biais de son mandataire qui  dispose alors de 48h encore pour le faire et le conseil après l’expiration de ce délai publie 35 jours avant le scrutin, la liste définitive des candidatures validées c’est-à-dire le 19 janvier 2019!! Seulement, avec la décision prise par le conseil  et qui implique la présence du représentant informatique du candidat et celle de la société civile, la règle à changer et le conseil ne juge plus nécessaire de respecter ces délais. Ainsi des ce mercredi 3 janvier, commencera la valse des mandataires devant les 7 sages. Et ce qu’il faut retenir qu’une fois les conditions requises pour l’acceptation du dossier de parrainage complètement  remplies (53.457 parrains avec au moins 7 régions avec au moins 2000 parrains), tous les autres éléments du dossier seront passés au peigne fin: certification de nationalité, casier judiciaire vierge, Photocopie légalisée de la carte électeur, acte de naissance de moins de 3 mois, ect..Et c’est alors et alors seulement que toute candidature sera vraiment  validée et vivement en premier lieu celle du president du vrai changement qui porte les ambitions de la grande coalition Idy2019! Oui, c’est pourquoi depuis hier pour ce qui nous concerne, sorti de l’école rigoureuse  qui vous devinez, notre communication autour du thème insiste beaucoup sur ce aspect essentiel de la question que nous savons déjà derrière nous car ayant pleinement rempli toutes les questions liées à cet aspect fondamental de la validation certaine et sans ambiguïté  aucune de notre  candidat. Informer juste et vrai restera notre unique et seul credo. Bon week-end à tous. 

As Babacar GUEYE Mandataire de la Coalition idy2019

Commentaires

commentaires