More

    La vraie histoire des trois larrons qui veulent enterrer le  » Roi  » vivant !

    9881717-15990882Les chefs n’ont pas toujours, il est vrai, les moyens ni même le temps de prendre les précautions utiles pouvant leur permettre d’écarter quelques mauvaises surprises tragiques qui marchent résolument vers eux. Macky Sall serait à n’en pas douter de ceux-là, car une tragique toile, sournoise aussi, s’il en est, est en train d’être tissée autour de lui avec une patience de Pénélope par de vrais faux compagnons porteurs de projets machiavéliques et démesurément déloyales.

    Quand un griot devenu immensément riche comme par un coup de baguette magique se ligue avec un autre aussi riche comme Crésus  pour tendre un piège à celui qui a les rênes du Pouvoir, il y a lieu de se demander s’il y a quelque chose au monde capable de limiter la déloyauté congénitale des acteurs politiques de notre temps. Or donc le schéma décrit est exactement celui qui est entrain d’être esquissé par quelques monstres à visage d’ange qui poussent dans le très proche entourage du  « Macky » .

    Le  » griot » en question est un Hal pular bon teint, mais qui en a perdu jusqu’aux moindres réflexes de dignité et de vertu, de grandeur et de noblesse. Il est arrogant, a le verbe brutal, la conscience tordue et se passionne outre mesure pour les coups de zizanie. Il a l’oreille du Président et se complaît à y déverser d’abondantes contre-vérités, histoire de faire accepter sa fausse image d’expert en alerte.

    Le second est un monsieur d’apparence douce, calme, qui avance masqué, le sourire en bandoulière, les poings bien enfouis dans ses poches remplies d’ambitions présidentielles. Aux dernières joutes électorales, il s’est permis un tapage médiatique qui cadre mal avec cette légendaire discrétion qu’il aime afficher, histoire de magnifier la victoire engrangée devant une certaine opposition dans une des zones les plus importantes en termes de démographie.
    Ces deux larrons, qui sont en train d’unir secrètement leurs forces tout en sourdine pour déposer leur « Sall » bienfaiteur au fond d’un trou sans fond sont renforcés par un type très contesté au sein même de la très juteuse structure dont il est le directeur général ; un directeur par trop condescendant, sourd aux revendications épidémiques de ses employés et pire, qui semble même prendre un malin plaisir à dresser contre leur infortune de prochains croulants sa toute puissance dégoulinant d’injustices. Un homme qui, pourquoi aussi ne pas le rappeler, pour plâtrer une déconvenue électorale à lui infligée par une « dame de fer », avocate brillante de dimension internationale, est allé « acheter » le président du Tribunal de la zone afin de faire basculer la victoire « municipale » dans son escarcelle.

    Le financier en question, comme nous l’avons métaphoriquement signalé, est en train d’étendre (très précautionneusement, il est vrai) la toile nauséabonde de ses aspirations présidentielles autour du « Macky » dans lequel il est en train de faire semer nombre de bombes à retardement pour l’éjecter un de ces quatre matins hors de son prestigieux fauteuil. En effet, au-delà de la rectitude de son obéissance aveuglément républicaine, cet homme proche de la soixantaine est habité par l’ardent désir de remplacer celui qu’il nomme son « mentor » sans vraiment y croire. Et, comble de lâcheté, le monsieur a fini aujourd’hui de se servir comme suppôt (pour les besoins de son machiavélique projet) d’un inculte dont la cupidité (le griot du roi) est une triste porte d’entrée pour les ennemis de celui-là même à qui il doit tout. Ce griot dont le seul vrai maître se trouve être le dieu argent, et qui n’a pour prophète que son intérêt, recevrait, d’après de solides indiscrétions, un abondant et interminable « trésor de guerre » ( ?) de la part de son « ami » le financier aux ambitions démesurées, histoire de lui permettre de préparer le terrain de sa future ascension vers le sommet de l’Etat.
    L’air de rien, ce trio est, pour ainsi dire, en train de creuser le trou où le très naïf « Macky » risque fort de naufrager. Il est temps donc que le Président se réveille et comprenne que parmi ceux qui sont censés être ses hommes de confiance, il y en a qui, du 1er janvier au 31 décembre, ne travaillent qu’à sa pure perte ! Le célèbre griot, le financier faussement sympathique et l’intraitable directeur général d’une célèbre structure touristique ont fini d’occuper la tête de ce triste peloton, et rien apparemment ne peut plus les détourner de leur cruel dessein de mener le chef de l’Etat en bateau pour le pousser vers des actions malheureuses, des erreurs inqualifiables, qui vont précipiter son éviction du pouvoir.
    Le plus ridicule est que le plus idiot de cette odieuse  » famille » se plaît à prêter ses propres défauts et sa propre infecte déloyauté à l’homme qui a été le plus utile et le plus généreux vis-à-vis du « Macky » au moment où c’était le plus difficile. Il s’agit de ce remarquable self-made-man de la Diaspora qui avait tout laissé (famille, affaires et privilèges de toutes sortes) pour venir donner à son frère de sang les moyens de remporter la victoire qu’il est en train des savourer aujourd’hui au sommet de l’Etat.
    Le ridicule ne tue pas. Et c’est tellement vrai !

    A lire également  J'interpelle Amadou Ba et Aminata Touré et autres du même acabit: cette bataille est-elle la votre?
    A lire également  MACKY SALL, Un homme fini !(Par Mouhamadou Lamine Bara LO)

      Mamadou Ndiaye
    Dirpub www.dakarposte.com
    Mail: njaydakarposte@gmail.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles