More

    Laboratoire de biosécurité de Wuhan : notre laboratoire répond aux mêmes normes que les laboratoires européens et américains

    Dernièrement, des théories ont circulé, selon lesquelles le coronavirus, source de la COVID-19, serait apparu au sein du laboratoire de biosécurité de classe mondiale de l’Institut de virologie de Wuhan. Le directeur du laboratoire de biosécurité, également chercheur à l’Institut de virologie, a répondu à ces allégations dans cette interview.

    « L’épidémie à Wuhan était inattendue. Sous la direction du Comité central du PCC et avec le soutien de toute la population chinoise, les habitants de Wuhan ont déployé toute leur énergie pour lutter contre le virus et sauver des vies, dans le but de gagner la bataille contre l’épidémie. Mais par ailleurs, un sénateur américain a répandu la rumeur selon laquelle le virus proviendrait du laboratoire de Wuhan. Tout le personnel travaillant à l’institut a été impliqué dans la tempête de rumeurs, sous le coup d’une énorme pression », a déclaré Yuan Zhiming, directeur du laboratoire national de biosécurité de Wuhan.

    « En fait, l’Institut de virologie de Wuhan a toujours maintenu une coopération étroite avec le monde universitaire international et la société mais aussi avec les organisations internationales. Il a été ouvert et transparent. Ses laboratoires aussi. Je suis très fier de dire que les installations et les pratiques de gestion dans notre laboratoire répondent aux mêmes normes que les laboratoires européens et américains. Nous avons également une équipe de gestion et de soutien avec une expertise en biosécurité et en technologie. Ainsi, notre laboratoire a fonctionné en toute sécurité et conformément aux réglementations et aux lois. Au cours de ces années de fonctionnement, il n’y a eu aucun accident de fuite d’agents pathogènes ou d’infections humaines », a-t-il dit.

    A lire également  RCA: une pétition réclame la destitution du président de l'Assemblée nationale

    « Une épidémie et une pandémie causées par une maladie infectieuse ne manqueront pas d’être au centre de l’attention du public, en raison de la peur et du sentiment d’impuissance ainsi que du manque d’informations. De nombreuses personnes relieraient naturellement l’épidémie d’une zone au laboratoire le plus proche. À mesure qu’elles en apprendront davantage sur la situation et le laboratoire, les rumeurs se dissiperont progressivement », a-t-il souligné.

    Articles récents

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Ce qu'il faut savoir sur l'accord de libre-échange en Afrique
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Entretien explosif avec un ex-pensionnaire des centres de redressement de Kara

    Il se nomme Moustapha Mbaye, un ex-pensionnaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara Noreyni. Âgé seulement de 25 ans, ce...

    BRT : LES IMPACTÉS REÇOIVENT PLUS DE 4 MILLIARDS F CFA

    Les personnes affectées par le projet (PAP) Bus rapid transit (BRT) ont reçu plus de quatre milliards F CFA, en guise d’indemnisation....

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles