More

    L’AMS sur les propos de Khalifa Niasse: Un religieux ne doit pas chercher à faire le buzz …

    Khadre B
    Ahmeth Khalifa Niass doit réfléchir par deux fois avant de faire des déclarations aussi gravissimes que d’accuser des musulmans et par delà toute une communauté ethnique  de faire la promotion du terrorisme et  surtout une radio internationale écoutée par des millions de personnes dans le monde. Un mal que n’arrive toujours pas à digérer les  responsables de la mosquée « Soninké » et le Centre Islamique Pour l’Appel au Coran et à la Sounnah (CIPACS).
     
    En recevant la visite de l’Association des maires du Sénégal (AMS), Ousmane Sakho et Cie ont encore regretté les propos de celui qu’ils considèrent comme « un frère ».  En ce sens que jusque-là le Sénégal est connu et reconnu par son entente multiethnique…
    C’est pourquoi, en parlant au nom d’Aliou Sall, maire de Guédiawaye et Président de l’AMS, Abdou Khadre Ndiaye, maire de Gayé n’a pas fait dans la dentelle en critiquant vertement Ahmet Khalifa Niasse sans le nommer.
    « L’Islam que nous connaissons et pratiquons au Sénégal est une religion de paix, d’ouverture et de travail », recadre d’emblée Khadre Ndiaye au pied de la mosquée Soninké non sans indiqué notre pays se doit d’être unis et réunir tous ces fils autour de la préservation de la paix sociale et religieuse que nous connaissons. Mais au-delà de cette précision, le maire de Gayé ne s’est pas empêché de mettre en garde contre des « pestiférés qui tiennent ce genre de discours ». « L’AMS et son Président que je représente ici  se démarquent fondamentalement de cette déclaration d’où qu’elle vienne et manifeste sa solidarité à cette communauté, aux Sénégalais et aux musulmans », déclare le représentant d’Aliou Sall à la mosquée Soninké. , »La politique doit rimer avec la morale mais ne pas toujours chercher à faire le buzz surtout venant d’un religieux », se désole Khadre Ndiaye aux micros de dakar7.
    Après ces mots de solidarité exprimés par l’AMS, les responsables de la mosquée dite «Soninké » sise à l’avenue, Malick Sy, le Pr Ousmane Sakho et Abdoulaye Ba, imam se sont fortement réjouis de ce « geste de solidarité et de soutien de l’AMS à l’endroit du Centre Islamique Pour l’Appel au Coran et à la Sounnah.
    Dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles