More

    L’argent des migrants, «bouée de sauvetage» des pays en développement

    MIGRimagesLe nombre de déplacés devrait atteindre en 2015 le niveau record de 250 millions, selon les estimations de la Banque mondiale. En envoyant de l’argent au pays, ces migrants seraient à l’origine du transfert de 601 milliards de dollars, dont 441 destinés à des pays en voie de développement.

    C’est un nouveau record. Le nombre de migrants quittant leur pays d’origine pour des raisons politiques, culturelles ou économiques devrait atteindre le niveau historique de 250 millions en 2015, selon les dernières estimations de la Banque mondiale. Dans ce chiffre, l’institution note que les flux migratoires entre pays du Sud sont plus importants que dans le sens Sud-Nord, 38 % contre 34 %.

    Ce rapport révèle également que les transferts financiers réalisés par ces émigrés vers leurs proches restés au pays représentent 601 milliards de dollars. Sur cette somme, 441 milliards sont destinés aux pays en développement. Un montant trois fois supérieur à celui de l’aide annuelle au développement.

    A lire également  la banque mondiale lance un concours sur les grands enjeux de développement au Sénégal au bénéfice des étudiants Sénégalais

    « En transférant des sommes trois fois supérieures à ce qui est débloqué par l’aide au développement international, les migrants fournissent de véritables bouées de sauvetage à des millions de ménages dans les pays en voie de développement », remarque Dilip Ratha, co-auteur du rapport.

    Les principaux pays d’émigration sont l’Inde, le Mexique, la Russie, la Chine et le Bangladesh. Les premiers pays d’accueil sont, sans grande surprise, les Etats-Unis, l’Arabie saoudite, l’Allemagne, la Russie et les Emirats arabes unis. La France arrive en septième position.

    En 2014, on dénombrait 14,5 millions de réfugiés demandeurs d’asile, soit 6 % seulement de l’ensemble des migrants. Plus de 80 % des réfugiés ont été accueillis dans des pays en développement et 1,6 million seulement dans les pays développés. A partir de 2015, la répartition devrait être sensiblement différente.

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  AIBD J+7: Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports Aériens, tire un bilan satisfaisant
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles