L’ARMP et la Cour des comptes méconnus des sénégalais

Malick Diop, auteur de l’étude
Malick Diop, auteur de l’étude
Malick Diop, auteur de l’étude

Une étude de recherche-action sur « la perception des citoyens des corps de contrôle et de régulation de l’Etat montre que L’Agence de régulation des marchés publics (ARMP) et la Cour des comptes sont méconnues et ignorées par les Sénégalais qui en ont une mauvaise perception.  Réalisée par la plateforme des acteurs non étatiques dans les régions de Dakar, Matam, Tambacounda et Kédougou, l’étude révèle que , 56% des personnes interrogées disent ne pas  connaître ces organes de contrôle. Ce niveau de méconnaissance varie selon le sexe avec 63% chez les hommes contre 40% chez les femmes. , a expliqué le consultant Malick Diop, auteur de l’étude portant sur un échantillon de 1400 personnes. Poursuivant, il a souligné que cette méconnaissance de ces deux corps de contrôle est de 55% pour la tranche d’âge 18-19 ans, et de 63% chez les personnes âgées de plus de 60 ans. « Selon le niveau d’étude, 86% des analphabètes ignorent la Cour des comptes et l’Armp contre 65% chez les arabisants et 67% pour les personnes qui ont un niveau primaire. Cependant, 71% des agriculteurs/éleveurs ignorent ces corps de contrôle. Ce taux est à 64% pour les acteurs du secteur privé et 44% chez les étudiants », a indiqué Malick Diop.

Commentaires

commentaires