More

    Le Brésil lance des essais cliniques du vaccin développé par la Chine

    Au Brésil, le nombre quotidien de cas de COVID-19  a atteint mercredi un nouveau record, soit près de 68 000. Et le président Jair Bolsonaro a été déclaré positif pour la troisième fois depuis qu’il a contracté le virus plus tôt ce mois-ci. Le Brésil reste le deuxième pays le plus touché par l’épidémie au monde après les États-Unis, avec plus de 2,1 millions de cas au total et plus de 81 000 décès. 

    Les experts disent que les chiffres réels pourraient être encore plus élevés car de nombreux secteurs effectuent très peu de tests de dépistage. Le grand nombre de cas et la diversité de la population ont permis au pays de mener des essais sur des vaccins. C’est une cargaison précieuse : elle a voyagé de Chine au Brésil entourée d’espoir. Un vaccin qui, si les essais réussissent, pourrait aider à vaincre la pandémie de coronavirus. La première des quelque 9 000 volontaires – tous des travailleurs du secteur de la santé – a rapidement retroussé ses manches pour participer aux essais de ce candidat-vaccin – connu sous le nom de CoronaVac, développé par la société pharmaceutique chinoise Sinovac.

    A lire également  Iran: le président Rohani rejette la démission de Mohammad Javad Zarif

    Les essais au Brésil sont menés en partenariat avec l’Institut Butantan de São Paulo, qui prévoit de commencer à produire le vaccin localement au début de l’année prochaine – si ces essais de phase 3 sont achevés avec succès d’ici fin 2020.

    Le Brésil est considéré comme un terrain d’essai privilégié pour les vaccins en raison de son grand nombre de cas – plus de deux millions à ce jour – et de sa population nombreuse et diversifiée. 

    Et cette semaine, le Brésil a autorisé le début des essais plus tard cet été – pour deux autres candidats-vaccins développés conjointement par la société américaine Pfizer et la société allemande BioNTech. Des pays et entreprises – dans une course mondiale pour trouver un vaccin contre la COVID-19 – sont en concurrence à un certain degré les uns avec les autres mais contre un ennemi commun.

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  États-Unis: Condamné à 65 ans de prison pour meurtre, il n'a pourtant tué personne
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles