More

    Le caïd repenti Aboubacar Sy dit Bouba Chinois invite les autorités publiques à ouvrir les portes des prisons aux organisations et associations islamiques.

    “Il faut ouvrir les prisons à ces associations et organisations islamiques qui prêchent la bonne parole pour leur permettre de remettre dan le droit chemin ces milliers de jeunes égarés”, a dit Bouba Chinois, dont le dernier séjour en prison date de mars 2016.

     

    9266371-14797922

    Le caïd repenti Aboubacar Sy dit Bouba Chinois invite les autorités publiques à ouvrir les portes des prisons aux organisations et associations islamiques, pour leur permettre de semer la graine de la foi dans le cœur des détenus et leur permettre de retrouver le droit chemin comme il est parvenu à le faire grâce à l’islam.

    L’ancien caïd, d’un père sénégalais et d’une mère vietnamienne, d’où non de Bouba Chinois, intervenait en direct au cours d’une émission diffusée sur les antennes de ’’Leeral FM’’, une station lougatoise.
    Bouba Chinois, qui a passé une grande partie de sa vie derrière les barreaux, pour divers délits, affirme avoir rencontré la foi en prison, à travers l’islam qui l’a remis sur le droit chemin.
    “La religion a fondamentalement changé ma vision du monde longtemps influencée par Satan”, a déclaré Bouba Chinois, autrefois un gangster redouté, ajoutant avoir été toutes ces années “le cheval de Satan qui l’a guidé à sa guise”, lui faisant commettre “plusieurs vols et autres faits interdits par la société et punis par les lois’’.
    Il a suivi, en prison, un programme développé par une ONG islamique, ce qui l’a conduit à s’inscrire et à suivre les enseignements de volontaires maîtres coraniques qui l’ont convaincu de changer de voie.
    Au cours de cette émission inter-active de plus de 3 heures, largement suivie et ponctuée de plusieurs appels d’auditeurs, Bouba Chinois a rappelé son passé de bandit qui peut selon lui s’expliquer notamment par le fait qu’il n’a pas reçu une éducation coranique pendant son enfance.
    Il dit se réjouir d’avoir pu rectifier le tir à temps, entre deux sanglots, estimant que Dieu “oriente ses créatures vers le chemin qu’il a choisi pour eux”.

    A lire également  Maintien ou non de la grève Les étudiants de l'UGB se déterminent, aujourd'hui
    A lire également  Facebook préviendra ses utilisateurs en cas de cyberattaque commanditée par un État

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles