Le chanteur du tube planétaire « Ya Rayah » Rachid Taha est mort

Figure du rock chaâbi franco-algérien des années 1980, connu pour le tube « Ya Rayah » et sa reprise de « Douce France », Rachid Taha est mort dans la nuit de mardi à mercredi d’une crise cardiaque à son domicile, près de Paris, à l’âge de 59 ans.

Le chanteur Rachid Taha est mort dans son sommeil d’une crise cardiaque, à son domicile des Lilas, dans l’est de Paris, a annoncé sa famille. L’ancien chanteur du groupe Carte de séjour aurait dû fêter ses 60 ans le 18 septembre prochain.

Né dans la banlieue d’Oran, Rachid Taha avait grandi à Béjaïa avant de s’installer en Alsace à l’âge de 10 ans. Il mêlait dans sa musique les influences populaires, chaâbi de son Algérie natale, avec des sons plus rock.

En 1986, il joue avec son groupe la chanson « Douce France », de Charles Trenet, pied de nez au discours sur l’intégration, à l’heure de la Marche des beurs et de la création de SOS Racisme.

Commentaires

commentaires