More

    Le Cng refuse de valider le combat Bombardier-Rocky Balboa!

    Dans un communiqué rendu public, le Cng s’opposé « par principe » au combat devant opposer Bombardier et Rocky Balboa. “N’importe qui ne peut pas se lever un beau jour, sans avoir fait ses preuves dans l’arène, pour défier les champions de lutte du Sénégal”, explique le bureau du Cng par la voix de son chargé de la communication, Thierno Kâ.

    Ledit combat décroché par Mansour Aw, le Président du Mouvement républicain et des tailleurs et stylistes professionnels du Sénégal et de la Diaspora était prévu dans un premier temps en Suisse puis en France. Bombardier devait empocher 150 millions contre 80 millions pour Rocky Balboa.

    Pour sa part, Pape Dia, le frère de Bombardier, déclare que le combat aura bien lieu et le Cng ne peut pas l’interdire. “Le Cng n’a pas le droit d’agir de la sorte. Ce n’est pas un championnat. Le promoteur est un privé. À ce que je sache, Rocky Balboa a rempli tous les critères (écurie et licence). Dire qu’il doit faire ses preuves est absurde. Le rôle du Cng est de gérer la lutte et non de s’immiscer dans des domaines qu’il ne maîtrise pas.

    A lire également  Lutte: Les conditions de Balla Gaye pour délocaliser son combat avec Gris Bordeaux
    A lire également  Le message de Modou Lô à Selbe Ndom

    Le Cng ne monte pas de combat. C’est comme si Rocky Balboa n’était pas un Sénégalais et que Bombardier n’a pas le droit de choisir ses adversaires. Ce sera dur, mais le combat aura bel et bien lieu”, dit l’agent de Bombardier.

    Actusen.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles