More

    Le Fmi plaide pour la signature de Contrats de performance avec les entreprises publiques

    Ali MansoorWWW.DAKAR7.COM: Une mission du Fonds monétaire international a séjourné à Dakar du 02 au 15 septembre pour des entretiens relatifs à la première revue de l’accord triennal au titre de l’Instrument de Soutien à la Politique Economique (Ispe) approuvé en juin 2015. Ainsi, l’équipe dirigée par Ali Mansoor, Chef de mission du Fmi pour le Sénégal, a rencontré le Premier ministre, les ministres chargés de l’Economie, du suivi du Pse, du Budget, de l’Energie, du Tourisme, le Directeur national de la Bceao, d’autres hauts responsables de l’État et les représentants des partenaires au développement.

    A l’issue de la mission, Ali Mansoor, s’adressant à la presse, a tenu d’abord à préciser : «Les résultats macroéconomiques enregistrés au cours de la première moitié de l’année sont globalement satisfaisants. Les indicateurs infra-annuels d’activité suggèrent une bonne tenue de l’activité économique. L’inflation demeure faible à 0.6 % à fin Août 2015». A l’en croire, «la mise en œuvre du programme Ispe reste satisfaisante avec le respect de tous les critères quantitatifs et objectifs indicatifs du programme à fin juin 2015 y compris la cible de déficit budgétaire».

    Toutefois, poursuit-il, «les recettes fiscales même si elles augmentent par rapport au premier semestre de l’année dernière restent en deçà d u niveau prévu». Mais, selon M. Mansoor, «les perspectives économiques restent positives avec un taux de croissance au dessus de 5 pourcent en 2015 et de 6 pourcent en 2016». «Ceci, souligne-t-il, reflète à la fois le démarrage de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (Pse), la consolidation des échanges avec le Mali, et la baisse des prix du pétrole. L’inflation devrait rester modérée». De même, «l’équipe du Fmi a noté avec satisfaction la volonté des autorités de continuer à mener une politique budgétaire adéquate notamment en conservant leur objectif initial de déficit budgétaire de F Cfa 389 milliards (4.8% du PIB). Pour 2016, l’objectif de déficit budgétaire est fixé à 4.2% du Pib».

    A lire également  Abou Abel Thiam: "Macky Sall doit maintenir le cap sur la base de ses options originelles"

    Selon toujours Ali Mansoor, «les discussions entre les autorités et la mission ont essentiellement porté sur les politiques économiques et les réformes structurelles qui permettraient au Sénégal d’atteindre les objectifs de croissance fixés dans le Pse». Et, «la mission a réitéré que doubler et soutenir les taux de croissance à 7 ou 8% tel qu’envisagé dans le PSE nécessite le maintien d’un cadre macroéconomique sain et l’accélération des réformes pour promouvoir l’investissement privé, y compris étranger».

    Sur le plan des finances publiques, relève-t-il, «la mission a pris note de l’engagement des autorités à poursuivre la mobilisation des recettes et la rationalisation de la consommation publique pour le financement de l’investissement public et des dépenses sociales». Avant de noter «avec satisfaction la détermination des autorités à améliorer la qualité des dépenses publiques et à accélérer les réformes structurelles pou r mettre le Sénégal sur un chemin de croissance forte, durable et plus inclusive». Soulignant «l’importance de continuer à améliorer la gouvernance économique et, notamment à formaliser le cadre d’intervention a l’égard des entreprises en difficulté, la mission a insisté sur la nécessité de signer un contrat de performance avec toutes les entreprises qui bénéficient de soutien financier de la part de l’administration publique».

    A lire également  BUDGET-PROGRAMME : Le ministère de la Promotion de la bonne gouvernance outille ses cadres pour s'approprier le concept

    www.dakar7.com

    Articles récents

    PSG : Très bonne nouvelle pour Idrissa Gana Gueye

    Lors de la victoire du Paris Saint Germain (PSG) face à Nice 3-0, Idrissa Gana Gueye a été contraint de céder sa place à...

    LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    Monsieur Pierre FAYE, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n° 624.511/C, précédemment Ministre-Conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles