More

    Le « grave » dérapage qui a valu à Fatou Tambédou son limogeage

    La gravité de l’incident était telle, que la sanction du Président Macky Sall n’a pas tardé à s’abattre. Limogée ce vendredi aux alentours de 23 heures par le chef de l’Etat, Fatou Tambédou paye cash sa « surréaliste » prestation à l’Assemblée nationale. En effet, lors de la plénière consacrée à l’adoption du Projet de loi n°23/2016, portant loi d’orientation sur l’Habitat, elle s’en est vertement prise à Diène Farba Sarr, son ministre de tutelle, chargé du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie.

    « Depuis deux ans c’est moi-même qui achète mon carburant avec mes propres moyens. Il y a quelque chose que je ne peux plus permettre, et je ne l’accepterai à personne : Monsieur le ministre d’Etat quand je venais à l’Assemblée nationale vous m’aviez demandé de ne pas venir, que ce soit la première et la dernière fois que vous faites cela », a-t-elle balancé à Diène Farba Sarr, surpris. Ce dernier ne pipe mot, essayant visiblement de garder son calme.

    A lire également  Espagne: Des Sénégalais créent «Jog Jotna » pour le départ de Macky

    Fatou Tambédou embraye, malgré l’insistance du président de l’assemblée nationale, qui tentait de lui rappeler la bienséance : « Que cela ne se reproduise plus. Si je dois venir devant les députés discuter avec eux, n’ayez plus l’audace de m’appeler pour me demander de ne pas venir. Et ne dites plus jamais aux députés que je suis malade. » Un coup de sang qu’elle payera cash puisque désormais, en conseil des ministres, c’est Gorgui Ndong qui siégera à sa place. Macky Sall n’a pas laissé le dérapage impuni.

    A lire également  Youssou Mbow : "Barth a été kidnappé"

     

    Seneweb

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles