More

    Le Parti Socialiste a trouvé son sauveur : c’est Khalifa Sall

    Tout un symbole, rien que sa personnalité. Ne parlons pas de son charisme : l’homme est espoir. Le futur candidat KAS comme l’appelle ses amis, est très expérimenté, à un discours ouvert, pense que l’économie est une chose importante, entre autres. N’en jetez plus : c’est lui qu’on veut, semble dire la base naturelle du PS. De par le Sénégal en plus. Phénomène rare en 2014 Khalifa Sall bat à plate couture le Premier Ministre Aminata Touré : on peut presque affirmer que certaines localités ont dû se sentir plus concerné par l’élection municipale de la ville de Dakar que par…la leur !?!

    Trois Sénégalais sur quatre (75%) ou plus souhaitent que l’actuel secrétaire général du PS ne soit pas candidat à la présidentielle de 2017 et ouvre la voie aux jeunes de son parti, Khalifa Sall étant non seulement le mieux placé des personnalités du PS mais aussi sa candidature est majoritairement attendue par les militants de base du PS et les sympathisants car présentement il est le seul qui peut assurer le retour du PS au pouvoir en 2017.

    Cette candidature est souhaitée car Khalifa Sall représente bien ce changement incarné, voulu, tant désiré par tout un Sénégal !

    Il a beau être silencieux, le spectre de sa candidature hante le pouvoir actuel et empêche le locataire du palais de dormir. Surtout depuis qu’il caracole en tête des intentions de vote des sénégalais pour la présidentielle de 2017 et que la ville de Dakar qu’il dirige représente 680087 électeurs soit 14 % de l’électorat.

    A lire également  Macky Sall gracient 743 personnes condamnées pour des infractions diverses

    De plus Khalifa contrôle presque la région de Dakar qui représente aussi 1 543 512 électeurs soit 30,4% de l’électorat et commence à avoir des sympathisants partout au Sénégal avec l’implantation des mouvements tels qu’ADK And Dollel Khalifa dont ADK Bambey qui vient d’être lancé le 19 décembre 2015 dernier témoigne de l’envergure nationale de Khalifa Sall.

    A lire également  Procès Khalifa Sall: le juge Demba Kandji rejette la demande de renvoi

    Alors MackySall a peur et il a décidé d’arrêter la mer avec ces bras. Peine perdue !

    Khalifa si kaw si kanam !

    Macky Sall voit en Khalifa Sall un adversaire sérieux alors il le bloque partout et à tout prix : l’emprunt obligataire, acte 3, la gestion des ordures de Dakar qui est une compétence transférée, les projets d’embellissement des artères de Dakar et de la place de l’indépendance, etc.

    Sa dernière carte se jouera peut-être sous forme d’un éventuel deal avec certains responsables du PS.

    Vive Khalifa Sall! Bambey vote Khalifa Sall !

    Modou NDIAYE

    Responsable du PS dans la

     Commune de Bambey

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles