More

    L’Ujtl : «Le Sénégal en passe de devenir un Etat de non droit»

    «l’Ujtl se réjouit de la nouvelle décision du groupe de travail des Nations Unies qui confirme que Karim Wade est en détention arbitraire. Cette décision confirme ce que la majorité des Sénégalais savent déjà. Ainsi le mal causé à Karim Wade est déjà trop profond. Il est plus que temps de mettre fin à cette cabale injuste et injustifiée. De bout en bout, tous ses droits ont été piétinés. Nous exigeons de Macky Sall non seulement sa libération immédiate mais la réparation intégrale du préjudice subi», écrivent les jeunes libéraux dans un communiqué parvenu à dakar7.com.

    Avant d’ajouter : «A l’occasion nous fustigeons le comportement cynique et pernicieux des avocats de l’Etat du Sénégal, ainsi que tous ceux qui pensent comme eux. Ils ont fait appel et ils ont été déboutés. Par conséquent le mieux pour eux est de se taire et consommer dignement leur défaite et nous épargner de leur attitude pleine de haine et de méchanceté. Tous ceux qui continuent de lui vouer aux gémonies, en dépit de son innocence confirmée, ne lui arrivent pas au doigt en terme d’engagement et de dévouement à sortir les Sénégalais de la précarité et de la pauvreté dans les quelles le régime Sall nous a honteusement installé».

    Relevant que «le comportement de Macky Sall et de son Gouvernement dans cette affaire irrite et fait honte au peuple Sénégalais qui ne mérite pas un tel affront», l’Ujtl se dit convaincu que «le Sénégal sous Macky est en réalité en passe de devenir un Etat de non droit». «Sinon, comment comprendre que les plus hautes autorités du Sénégal continuent de refuser systématiquement depuis 3 ans d’exécuter les décisions de justice internationale qui sont favorables à Karim Wade (avis du Groupe de travail de l’ONU, arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO…). Il n’est point besoin de rappeler combien cette situation scandaleuse abîme gravement l’image de notre pays et concoure méthodiquement à l’immolation du Sénégal éternel», ajoutent-ils.

    A lire également  Pr Moussa Diaw, analyste politique : "Le dialogue politique risque de perdre son sens, si..."

    Non sans avertir : «L’Ujtl se battra pour redorer le blason du pays en obligeant Macky Sall à respecter les engagements internationaux du Sénégal. C’est l’unique porte de sortie honorable qui s’offre à lui. Il est contraint de s’exécuter et de respecter l’avis du Groupe Onusien en libérant immédiatement Karim Wade, sans condition et sans artifice». Concluant, Toussaint Manga, Sg de l’Ujtl, & Cie de dire : «Le président Macky Sall doit prendre toutes les dispositions pour ordonner la libération de Karim Wade, seul gage d’un dialogue politique viable dans un contexte marqué par un désenchantement généralisé. En tout cas, l’UJTL tient à réaffirmer avec la dernière énergie sa position immuable : Par A ou B, Karim Wade sera le candidat du PDS à la prochaine élection présidentielle. L’UJTL se donnera tous les moyens pour d’abord obtenir sa libération, avant de lui porter à la tête de l’Etat».

    A lire également  Abdoul Mbaye, Ancien PM: "Je regrette d'avoir travaillé avec des ministres qui sont contre les intérêts du Sénégal"

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles