More

    LE SUCCESSEUR DU Dr ALIOUNE SARR À LA TÊTE DU CNG EN PLACE

    C’est officiel. Le successeur du Dr Alioune Sarr, désormais ex-président du Comité national de gestion (CNG) de lutte, poste qu’il occupe depuis 1994, est connu. Il s’agit de Ibrahima Séne dit Bira Sène. Il était jusqu’ici le président du Comité régional de gestion (CRG) de lutte de Kaolack.

    Lui et son équipe seront installés la semaine prochaine pour un mandat de deux ans.

    Dans sa mission, Bira Sène sera assisté par Meïssa Ndiaye, chargé de la lutte avec frappe, Isabelle Sambou, plusieurs fois médaillée d’or, à la tête de la lutte olympique.

    De même que Yacinth Ndiaye dit Manga 2, (lutte sans frappe), Abdou Aziz Gueye, (finances), Ndeye Ndiaye Tyson (marketing), et Babacar Noel Ndoye (communication).

    Abdoulaye Fall est porte-parole. Par contre, la commission centrale de l’arbitrage reste à pouvoir.

    Signaler que certains membres de l’ancienne équipe ne partent pas. C’est le cas du directeur administratif, agent du ministère des Sports, Ndiambé Diop et Manga 2.

    Des promoteurs de lutte, anciens lutteurs et communicateurs de lutte, figurent dans l’équipe : Salif Mbengue plus connu sous le nom de Gaston Mbengue, Pape Abdou Fall, Bécaye Mbaye, Abdou Aziz Mbaye, entre autres acteurs.

    Une chose est sûre, certains acteurs de la lutte rouspètent déjà, réclamant du sang neuf, parlant du nouveau président du CNG.

    A lire également  Afrobasket masculin 2017: Gorgui Dieng"Nous nous excusons de n'avoir pu ramener la coupe"

    « Nous ne jouons pas avec la lutte », réplique le ministre des Sports, Matar BA.

    Rappeler que la composition du nouveau bureau a été dévoilée après une cérémonie en hommage au président sortant, Dr Alioune Sarr et ses collaborateurs.

    Dans son message d’adieu, Dr Alioune Sarr s’est engagé à accompagner la nouvelle équipe.

    Entre autres missions, la nouvelle équipe aura pour tâche de travailler sur des textes devant mener à une Fédération de lutte. Un travail sera également fait au niveau des écuries et écoles de lutte sera faite pour une vulgarisation des textes.

    « Les propositions qui m’ont été faites, combinées aux conclusions et recommandations issues des concertations nationales sur la lutte sénégalaise (qui se sont tenues les 20 et 21 octobre 2018 à Dakar), ont produit des évidences qui justifient nos choix et nos décisions », décline Matar BA. Qui invite, ainsi, Sène et ses collaborateurs « à relever les défis. Car le travail de modernisation et d’efficience de la lutte sénégalaise est une œuvre en perpétuel renouvellement et chaque acteur doit y réaliser la partition qui est la sienne ».

    A lire également  Ass Cissé, manager de Xaragne Lô : «Modou Lô prêt contre Lac 2, Balla Gaye 2»

    Au-delà, de la mise en place d’une fédération, les concertations avaient préconisé l’entrée de la lutte aux Jeux olympiques.

    Articles récents

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Entretien explosif avec un ex-pensionnaire des centres de redressement de Kara

    Il se nomme Moustapha Mbaye, un ex-pensionnaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara Noreyni. Âgé seulement de 25 ans, ce...

    BRT : LES IMPACTÉS REÇOIVENT PLUS DE 4 MILLIARDS F CFA

    Les personnes affectées par le projet (PAP) Bus rapid transit (BRT) ont reçu plus de quatre milliards F CFA, en guise d’indemnisation....

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles