More

    Le verdict du procès de Hissein Habré rendu le 30 mai

    Le tribunal jugeant l’ancien président tchadien Hissein Habré va rendre son verdict le 30 mai prochain, a annoncé son président Gberdao Gustave Kam, jeudi, à Dakar. Il a fait cette promesse à la fin des plaidoiries des trois avocats de la défense, ce jeudi, au palais de justice où se tient le procès de Hissein Habré, depuis juillet dernier, dans la capitale sénégalaise. Gberdao Gustave Kam a évoqué la possibilité que le verdict soit rendu avant le 30 mai. Jeudi, les trois avocats commis d’office pour défendre l’ancien président tchadien ont réclamé son acquittement pur et simple. « Il n’y a pas eu de crimes contre l’humanité, ni d’actes de torture, encore moins de crimes de guerre », a soutenu Mbaye Sène, l’un des conseils de la défense.

    Son collègue Mounir Balal a soutenu que le président Hissein Habré a montré, en dirigeant le Tchad de juin 1982 à décembre 1990, qu’il est un « vrai patriote », a fait valoir Me Sène, soutenant que son client doit recouvrer la liberté. « Hissein Habré est un patriote, un vrai patriote doublé d’un nationaliste, un homme d’Etat qui a le sens de l’intérêt général », a argué Me Balal dès le début des plaidoiries de la défense. Mercredi, Mbacké Fall, le procureur général des Chambres africaines extraordinaires (CAE), le tribunal spécial jugeant Hissein Habré, avait requis la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre de l’ancien président tchadien, au terme d’un long réquisitoire d’environ sept heures. M. Fall a aussi demandé la confiscation des biens de l’ex-président tchadien, qui est accusé d’avoir commis des contre l’humanité, des crimes de guerre et des actes de torture lorsqu’il dirigeait le Tchad.

    A lire également  Mort de Malick Ba: L'ex commandant de la Brigade de Sangalkam et son ex-collègue blanchis

    Aps.sn

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles