Le “violeur” de Yama, prend deux ans ferme

Le délibéré du procès opposant l’animatrice de la Sen Tv Yam et Amadou Diallo, le jeune guinéen n’a pas été reluisant pour ce dernier. Il a été condamné à deux (2) ans de prison ferme ce mardi. 

Amadou Diallo s’est mis dans de sales draps pour avoir alourdi sa peine. En effet, le jeune guinéen, pour un cas similaire commis à Tivaouane avait condamné à six (6) mois. Mis sous liberté conditionnelle, pour satisfaire aux besoins de l’enquête et autres, il n’a pas trouvé mieux que de satisfaire sa libido sur l’allumeuse Yama. Cette dernière a crie au “viol” à travers la presse et aux enquêteurs. finalement elle a eu gain de cause et son bourreau a été sanctionné financièrement de cinq cent mille (500.000 F CFA).

Comments are closed.