More

    Le violoniste de jazz Didier Lockwood est mort

    Le célèbre violoniste de jazz Didier Lockwood est décédé brutalement dimanche matin à Paris à l’âge de 62 ans. Il était un grand représentant du jazz français à l’international, à travers une carrière rythmée par près de 4 500 concerts. Le jazz a le blues. Le célèbre violoniste Didier Lockwood a succombé à une crise cardiaque, dimanche 18 février, à Paris, à l’âge de 62 ans, a annoncé son agent à l’AFP. Francoise Nyssen, la ministre de la Culture, a rendu hommage dimanche soir à « un immense violoniste de jazz ».

    « Son épouse, ses trois filles, sa famille, son agent, ses collaborateurs et sa maison de disque ont la douleur de faire part de la disparition brutale de Didier Lockwood dans sa 63e année », indique le communiqué transmis par son agent. Il avait participé à un concert samedi soir au bal Blomet, une salle de jazz parisienne. Didier Lockwood était marié à la soprano Patricia Petibon. Le jeune violoniste Scott Tixier a salué sur Twitter la mémoire d’un « grand maître du violon jazz qui a influencé toute une génération de violonistes ».

    A lire également  Roger Moore est mort : L’ancien James Bond s'est éteint à l’âge de 89 ans

    Depuis ses débuts à 17 ans au sein de Magma, alors le groupe phare du rock progressif en France, Didier Lockwood a sans cesse occupé le paysage à travers de nombreux rencontres et projets, dans divers styles : jazz-fusion électrique, jazz acoustique, jazz manouche, jazz et musique classique avec le spectacle « Le Jazz et la diva » avec la cantatrice Caroline Casadesus. Didier Lockwood était aussi très impliqué dans l’éducation à la musique : auteur d’une méthode d’apprentissage du violon jazz, il avait créé en 2001 le Centre des musiques Didier Lockwood à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), une école d’enseignement de l’improvisation.

    Le jazzman avait également remis en 2016 un rapport au gouvernement sur l’apprentissage de la musique. Il s’y inquiétait d’une enfance « formatée » par la technologie moderne et en « panne de sens » et prônait un apprentissage de la musique par plus d’oralité et moins de solfège. Il devait rendre hommage à Django Reinhardt lors d’un concert prévu en mars.

    Source : France 24

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Didier Raoult, l'infectiologue né à Dakar en 1952 qui veut vaincre le coronavirus par la chloroquine
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles