More

    Législatives 2017 : le Parti de la Réforme réaffirme son soutien à Macky

    Le Parti de la Réforme (PR), a tenu ce samedi 8 avril 2017, une cérémonie d’installation du secrétaire politique national dans les locaux d’ENDSS. Dans une phase d’observation et d’introspection depuis 2012, le PR compte enfin remettre les pendules à l’heure. Il s’agit de définir d’abord les grandes lignes avec le soutien renouvelé au président de République  Macky Sall en vue d’une meilleure prise ne charge des préoccupations citoyennes et surtout  la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent(PSE).

    En présence du porte-parole du gouvernement et ancien camarade du Parti, Seydou Gueye, le secrétaire politique nationale du PR déclare: « Notre  rencontre a pour objectif principal de réaffirmer notre soutien au président Macky Sall » dit Amadou Dawa Diallo, l’inspecteur du trésor originaire de Ranérou Ferlo. Une décision magnifiée par son ex camarade de Parti, Seydou Gueye qui pense que le PR a compris les enjeux liés au 30 juillet 2017. « Le président de la République m’a  envoyé ici pour solliciter votre soutien. Qui, selon moi, serait une occasion parfaite pour rendre hommage à mes anciens camarades de Parti à savoir Abdourahim Agne et Cie. Et il faut noter que c’est une alliance qu’il faut pour gagner ensemble », dit le porte-parole de l’APR. Avant d’ajouter:« L’APR est un Parti qui travaille sur la base de la coalition notamment de Benno Yaakar. Donc, sachez que l’alliance entre les deux Partis est la bienvenue.»

    A lire également  Législatives 2017: Une date sera arrêtée de "commun accord" avec l'opposition, selon Abdoulaye Daouda Diallo

    Le choix porté sur le nouveau patron du PR n’est pas gratuit. Amadou Dawa Diallo, avait fait bonne impression lors de élections des membres du Haut conseil des collectivités territoriales. Une percée qui a surement motivé Abdourahim Agne qui a décidé de lui confier la direction de son parti jusqu’au congrès.

     

    Interpellé sur le rassemblement de Y’en a marre, Seydou Gueye a répondu que ce qui devait choquer la population est que Y’en a marre ne puisse pas tenir sa marche. « Cela signifie tout simplement que le président de la République ne bafoue pas notre démocratie. », dit-il.

    Fana Cissé(Stagiaire)

    http://Dakar7.com

     

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Tentative de "confiscation de la volonté du peuple": Me Madické Niang prévient Macky
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles