More

    Les accusations qui planaient au tour des deux détenus libyens

    lybiensLe voile commence à être levé sur les deux vrais présumés détenus libyens qui vont être transférés à Dakar. Selon certaines sources, le premier Omar Khalif Mohammed Abu Baker Mahjour Umar était soupçonné d’avoir aidé à reconstruire des camps d’Al-Qaida après leur destruction par des bombardements américains en 1998, et avait été identifié comme un formateur en armes et explosifs.

    Pour sa part, le deuxième Salem Abdul Salem Ghereby, lui, avait fréquenté plusieurs camps d’entraînement d’Al Qaida et avait reçu une formation aux explosifs dispensée par un expert du réseau islamiste.

    A lire également  Burundi: après l'ONU, une délégation de l'UA pour prôner le dialogue

    A noter que les deux Libyens, âgés de 55 et 44 ans, avaient été incarcérés peu de temps après l’ouverture de la prison où ils ont passé quatorze ans avant de bénéficier d’un asile humanitaire au Sénégal. Ils ont fait partie du groupe de 35 prisonniers de Guantanamo dont la libération a déjà été approuvée. Il reste par contre 89 détenues sur cette base qui en a accueilli près de 780 depuis son ouverture en janvier 2002.

    WWW.DAKAR07.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles