Les besoins de la région de Fatick estimés à 248 milliards de francs.

imagesLes acteurs locaux de Fatick ont estimé leurs besoins de financement pour le développement de la région de Fatick, sur la période 2015-2017, à 248 milliards de francs. Au terme de la rencontre, le ministre auprès du Premier ministre, , Seydou Guèye porte-parole du gouvernement du gouvernement ,l’a révélé  au  Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, qui présidait  ce mardi le Conseil des ministres décentralisé à Fatick, en prélude du Conseil des ministres qui se tiendra demain.  Cette enveloppe, soutient le porte-parole, devra servir à des investissements pour des pistes rurales, des domaines agricoles communautaires (Dac), des travaux d’assainissement, des adductions d’eau potable, projets pour l’emploi des jeunes et la construction de l’arène de Fatick, entre autres.

 

Commentaires

commentaires