More

    Les confinés du vol Delta Airlines, le Guide religieux contaminé, l’hotel Salim…

    Les langues se délient depuis la libération des confinés du vol Delta Airlines arrivé le 25 Mars 2020, avec à son bord 43 passagers sénégalais, transférés alors à l’hôtel Salim au Lac Rose, pour 14 jours de quarantaine. 

    Alors que soufflait un vent de révolte lorsque les autorités sanitaires projetaient de les garder en quarantaine pour 14 jours supplémentaires, les 34 passagers diagnostiqués négatifs au Covid-19, ont finalement été autorisés à rentrer chez eux ce jeudi 9 Avril 2020. 

    Mais ils ne ravalalent pas leur colère, dénonçant un séjour cauchemardesque dans cet hôtel bas de gamme, où ils étaient traités comme des détenus, et encourraient des risques de contracter le virus qui pouvait provenir du personnel hôtelier, ou des instruments manipulés par le personnel médical. 

    En effet, nos interlocuteurs renseignent qu’ils avaient voyagé à bord du vol Delta Airlines avec un membre d’une grande famille religieuse bien connue, dont l’identité sera tue. A l’arrivée à l’hôtel Salim, certains membres du personnel de l’hôtel venaient recueillir les bénédictions de ce Guide religieux, faisant des « soudjots » sans précaution aucune. 

    A lire également  Dialogue politique: Mankoo Wattu Sénégaal boycotte la rencontre avec le Ministre de l'Intérieur

    Cependant, à l’issue du 1er test effectué sur l’ensemble des passagers, deux jours après leur arrivée, le Dignitaire en question a été diagnostiqué positif, et a ainsi été transporté dans un centre de traitement en même temps que les 4 autres passagers diagnostiqués positifs.

    C’est ce qui a fait dire aux confinés qu’ils courraient des risques que leur faisaient encourir le personnel de l’hotel qui a été en contact direct avec le Dignitaire. Ils se demandent pourquoi les autorités sanitaires n’ont pas alors cru nécessaire de se pencher sur le cas de ce personnel. Ils redoutent d’ailleurs que les 4 voyageurs diagnostiqués positifs lors du 2e test effectué 12 jours après leur arrivée, ont peut-être été contaminés entre les 2 tests par le personnel qui a manqué de précaution, ou par les instruments du personnel soignant dont les gants n’étaient pas changés d’un voyageur à l’autre. 

    Les noms du Dignitaire religieux sera tu pour éviter toute stigmatisation. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement si ce n’est déjà fait. 

    A lire également  COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 15 mars 2017

    La Rédaction LERAL

    Articles récents

    LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    Monsieur Pierre FAYE, Conseiller des Affaires étrangères, matricule de solde n° 624.511/C, précédemment Ministre-Conseiller, Conseiller technique au Cabinet du Ministre des Affaires...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 23 SEPTEMBRE 2020 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL,...

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles