More

    Les insultes publiques de Samuel Sarr : Le Synpics et le Procureur invités à sévir

    sam

    Les injures et autres gros mots proférés par Samuel Sarr diffusés par le quotidien Libération ont fini d’indisposer bon nombres de sénégalais qui expriment dégoût et mépris à l’endroit de l’auteur de ces propos mais également le canal de diffusion.

    Parmi cette catégorie figure bien le journaliste Adama Gaye qui ne demande ni plus ni moins que le Synpics et le Procureur de la République se saisissent. Parce qu’il s’agit là d’une manque de respect et de considération notoire au peuple sénégalais qui mérite mieux que ça.

    «C’est la honte suprême, l’exécution publique de notre démocratie », se désole Adama gaye qui pense que c’est aussi grave qu’il (Samuel Sarr) ait tenu ces propos qu’un journal lui ait donné l’occasion de le faire, ce n’est pas une première du reste avec ce journal.

    Et de s’interroger si Macky Sall a-t-il avalisé cette insulte à notre décence ? «Mais là, Idrissa Seck doit porter plainte avec le soutien de tous les démocrates pour que les insulteurs et les supports médiatiques qui les reçoivent sachent qu’il y a des bornes à ne pas franchir et une justice capable de se montrer indépendante ». «Je suis Idy aujourd’hui », se définit-il non sans avaliser ses forfaits passés ….

    A lire également  Accident: le permis à points bientôt effectif
    A lire également  Malaise à L'OBS: Les chefs de desk démissionnent...

    Il est d’avis ceci dépasse Idrissa Seck. Et pour se faire, il faut se mobiliser pour arrêter ces comploteurs…Sinon tout pourrait demain en être victime. « C’est trop facile de se liguer, au service d’un pouvoir, pour s’en prendre à une personne avec des termes qui dépassent toutes les limites. Sachez-le Samuel Sarr et Libération vous avez réussi le tour de force de rendre Idrissa Seck humain à mes yeux, vous avez franchi le seuil du Tolérable », conclut-il dépité.

    dakar7

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles