Les jeunes socialistes donne une réponse salée à Thérèse Faye Diouf

Les jeunes socialistes du département de Dakar n’ont pas mis beaucoup de temps pour apporter la réplique à Thérèse Faye Diouf et ses camarades de la Convergences des jeunesses républicaines.“Au lendemain de leur défaite au niveau du département de Dakar, les jeunesses dites “républicaines” ou “Cojer”, amères et groggy, sont encore sorties du bois pour parler, en tentant comme à leur habitude, d’abuser maladroitement le peuple sénégalais“ disent-ils.  Les jeunes socialistes ont fustigé les exigences des jeunes “apéristes” qui demandent à Khalifa de présenter ses excuses pour avoir dénoncé les “achats de consciences”, lors des élections des Hauts conseillers.

Au cours de la campagne pour l’élection des hauts conseillers, la coalition And taxawu Dakar avait, à juste raison, vigoureusement dénoncé les pratiques de corruption dont ont fait montre les leaders de Benno Bokk Yakar au niveau de Dakar. Après l’échec de ces tentatives et la belle victoire de And Taxawu Dakar, les jeunesses “apéristes” montent au front pour demander que les leaders de cette coalition s’excusent pour avoir dénoncé ces pratiques d’un autre âge“, lit-on dans un communiqué.

Ainsi, Seydina Issa Laye Sambe et ses camarades de confier que c’est par le mépris que les jeunesses socialistes du département de Dakar ont d’abord accueilli cette exigence “des vaincus” mais ils se rendent compte que ces derniers ont, en réalité, du mal à accepter et à digérer “dignement leur cuisante défaite”.
Les jeunesses socialistes du département de Dakar prennent à témoin les populations de Dakar et au-delà celles du pays et déclarent que s’il y a des excuses à présenter, elles doivent plutôt provenir de ceux qui ont été élus en 2012 sur la base de promesses qu’ils ont du mal à respecter depuis lors, tels que:

Le gouvernance sobre et vertueuse transformée en gestion népotique, clanique et gabégique, la remise en cause de la réduction du mandat présidentiel, la poursuite de la politique de transhumance dont l’apologie a été faite au plus haut niveau, le gaspillage des deniers publics, la multiplication des institutions budgétivores et l’accroissement du nombre de ministres et ministres conseillers“, entre autres.

A cet effet, ils considèrent que les sénégalais qui ont été abusés et qui souffrent sous les effets de la crise profonde qui continue à sévir, méritent, plus que tout autre, des excuses de la part des gouvernants actuels, auteurs de ces pratiques et qui continuent de faire preuve d’amateurisme dans la conduite des affaires de la nation.

Les jeunesses Socialistes du département de Dakar recommandent aux jeunes “apéristes” de tirer les leçons de leur déconvenue et de rester dignes dans la défaite. Cela vaut mieux pour eux que de s’épancher dans la presse par des déclarations tapageuses, saugrenues et insensées qui ne font que traduire leur profonde amertume. Elles renouvellent leur ferme engagement aux côtés des responsables de cette coalition et les félicitent pour la brillante victoire lors de ces élections“, concluent-ils.

Comments are closed.