More

    Les photos d’une femme contrainte de retirer sa tunique sur la plage de Nice suscitent l’émoi

    Elles se sont répandues comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux mardi soir : des photos publiées le 23 août par le site du « Daily Mail », sur lesquelles on peut voir quatre policiers contraindre une femme assoupie sur une plage de Nice à retirer sa tunique, suscitent une indignation massive.

    « En France, l’interdiction du Burkini tourne à la farce », titre le tabloïd britannique, même s’il est à noter que la femme ne portait pas de tenue dite « Burkini » (qui couvre l’ensemble du corps dont les cheveux), mais un simple foulard noué autour de la tête. Le hashtag #WTFFrance est lui rapidement arrivé en tête des tendances Twitter. Le « Guardian » et le « Mirror » ont à leur tour publié les photos, datées de mardi.

    A lire également  Mali: Un soldat français tué

    Le 19 août, la mairie de Nice annonçait qu’elle avait pris, comme une dizaine de villes dans le Sud de la France, un arrêté municipal contre le port des burkinis.

    L’arrêté indique que le port d’une « tenue de plage manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse alors que la France et les lieux de culte religieux sont actuellement la cible d’actes terroristes, est de nature à créer des risques de troubles à l’ordre public qu’il est nécessaire de prévenir. »

    Mardi, « l’Obs » révélait le récit d’une Française de 34 ans, Siam, verbalisée sur une plage de Cannes parce qu’elle portait un simple voile. Le maire David Lisnard estimait auprès de « l’Obs » que les policiers peuvent verbaliser toutes les tenues « ostentatoires ».

    l’obs

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles