Libération de Bibo, Diassé, Pouye et probablement Karim : la traque se mue en deal

Macky SallLa traque des biens supposés mal acquis est-elle sur le point de s’embourber ? Tout porte à le croire avec la libération, ce mardi, d’Ibrahima Abdoukhalil dit Bibo Bourgi, Alioune Samba Diassé et Pape Mamadou Pouye pour des raisons humanitaires, selon le Garde des Sceaux. Mieux, il est de plus en plus agité la libération de Karim Wade par le biais d’une grâce présidentielle. Une clémence de Dame Justice pour le moins suspecte car intervenant 72 heures seulement après le pseudo dialogue national. Pourtant, dès son accession à la magistrature suprême, le Président Macky Sall avait fait de la reddition des comptes son cheval de bataille même s’il a dit avoir mis le coude sur certains dossiers. Mais, pour des calculs politiques pour ne pas dire politiciens, le Chef de l’Etat a décidé d’user de la traque pour obtenir un second mandat. En élargissant Karim Wade & Cie pour se rapprocher davantage du Pds, sa famille politique naturelle. En agissant ainsi, le Chef de l’Etat dévoile au grand jour l’attitude de nos hommes politiques prêts à tous les compromis pour se maintenir dans des situations de position. En foulant au pied les règles élémentaires de l’éthique et en prenant le peuple souverain pour des demeurés. Sauf que celui-ci qui a atteint une maturité sans commune mesure saura faire la part des choses une fois dans l’urne.

DAKAR7.COM

Comments are closed.