More

    Ligue des Champions-Demi-Finales: Real rejoint l’Atlético en finale !

    realNous aurons droit à un derby madrilène pour la finale de la Ligue des champions ! Face à un Manchester City atone mais qui n’a jamais lâché, le Real rejoint l’Atlético pour un remake de la finale de 2014 après avoir écarté City (1-0).

    Un trio de gala au Real

    Une question subsistait en l’absence de Casemiro. Qui prendrait le rôle de sentinelle dans le onze de départ de Zinédine Zidane ? L’ancien numéro 5 de la Casa Blanca a tranché et opté pour un milieu hyper offensif. A la création, Luka Modric et Isco. A la récupération, le champion du monde allemand, Toni Kroos. Le trio a su trouver tout au long de la rencontre un juste équilibre pour porter des coups offensifs devant la cage de City, mais aussi gérer l’avantage au score obtenue rapidement grâce à Fernando contre son camp dès la 20e minute de jeu. Isco a su créer des brèches en perçant balle au pied. L’international croate, comme à son habitude, a tout le temps été disponible pour toucher le cuir et Kroos a joué avec sobriété son rôle de numéro 6. Les trois ouailles ont été à la base du succès merengue.

    Touré-Agüero, S.O.S Fantômes

    Ils étaient tant attendus, les deux talismans de Manchester City. Et ils ont énormément déçus… A la pointe de l’attaque, Sergio Agüero a souffert comme jamais. Invisible dans le jeu de déviation et dans les décrochages, l’Argentin s’est la plupart du temps empalé sur la charnière Pepe-Ramis. Cherché dans les airs par ses coéquipiers (!), El Kun n’a jamais fait le poids. Dans ses appels, Agüero semblait perdu et n’a jamais su trouver le bon appel. Très décevant. Tout comme Yaya Touré. Pendant soixante longues minutes, le milieu de terrain ivoirien s’est traîné. Peu impliqué dans les pressings, pas assez déterminant dans ses remontées de balles, on a senti un Touré fatigué et usé. N’a pas su créer la différence.

    Pas vraiment la panacée

    En prenant les 180 minutes des deux demi-finales de Ligue des champions aller et retour entre le Real et City, on peut dire que ce n’était pas un spectacle fou. La manche retour à Santiago Bernabéu a offert un triste spectacle comme à Manchester. D’un côté, le Real Madrid a encore pâti de l’absence de Karim Benzema mais aussi d’un Cristiano Ronaldo qui a semblé diminué face aux Citizens. En face, les ouailles de Pellegrinio peuvent s’en mordre les doigts. Ils n’ont pas tenté grand-chose et ont donné l’impression que de passer en demi-finales était déjà le but ultime de leur campagne européenne saison 2016-2017. Dommage, vraiment…
    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Convoqué par Aliou Cissé, Santy Ngom est à Dakar pour…
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles