More

    LIGUE DES CHAMPIONS: L’ATLÉTICO élimine encore LE BARÇA

    L-AtleticoLes Blaugrana sont tombés ce mercredi, sur le terrain de l’Atlético Madrid (2-0). C’est le Français Antoine Griezmann qui a inscrit les deux buts qui propulsent les Colchoneros en demi-finales de la Ligue des champions.

    L’Atlético Madrid remet ça ! Comme en 2014, les Colchoneros se sont offert le scalp du Barça en quarts de finale de la Ligue des champions. Battus à l’aller (2-1), Griezmann et les siens ont renversé la vapeur, en s’adjugeant une deuxième manche pleine d’intensité (2-0). Une désillusion pour le tenant du titre qui, une semaine après sa courte victoire au Camp Nou, réalisait à nouveau une entame plus que laborieuse, malmené par le pressing féroce des locaux. Les hommes de Diego Simeone, poussés par un stade bouillant, faisaient complètement déjouer le club catalan et se montraient rapidement menaçants, à l’image de Gabi (2e) et Carrasco (4e). Malgré une nette possession (75% en première période), le Barça, à l’image d’une MSN méconnaissable, ne montait pas en régime et se faisait punir à dix minutes de la pause. A la réception d’un superbe centre de Saul, Griezmann libérait Vicente-Calderon en ouvrant le score d’un coup de tête magistral (1-0, 36e).

    A lire également  Mourinho au Real, Ronaldo sur le départ ?

    Sans réaction, le Barça manquait à nouveau de céder, d’abord sur une frappe de Carrasco (44e), puis surtout sur une tête de Saul repoussée par la barre (54e). Il fallait finalement attendre l’heure de jeu pour voir le Barça reprendre ses esprits et pousser pour revenir dans la rencontre. Si Messi et Neymar restaient brouillons, Suarez montait en puissance et offrait des solutions à ses coéquipiers. Un sursaut insuffisant toutefois pour surprendre une arrière-garde locale toujours aussi solide et roublarde, à l’image d’un Godin impérial. Le Barça se cassait constamment les dents sur le bloc adverse et se faisait piéger sur un contre de Filipe Luis, qui obtenait un penalty. Une offrande pour Griezmann, qui trompait Ter Stegen une deuxième fois (2-0, 88e). Le Barça, qui aurait également dû bénéficier d’un penalty durant le temps additionnel, confirme sa baisse de régime et ne défendra donc pas son titre européen à Milan le 28 mai prochain.

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles