More

    LIGUE DES CHAMPIONS Psg s’incline face au Bayern (1-0) en finale sur un but de Kingsley Coman

    Un rêve est passé à Lisbonne. Dans une finale tendue, le Paris Saint-Germain a buté sur le Bayern Munich avant de se faire cueillir à l’heure de jeu par un but de Kingsley Coman. L’attaquant français a débloqué un match fermé pour permettre au géant de Bavière de remporter son 6e titre dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Frustrant.
    Ce rêve est encore trop grand. Le PSG n’a pas été si loin d’aller au bout. Mais il n’a pas su faire ce dernier pas vers la gloire. Le Bayern Munich était trop fort pour lui. Pas de beaucoup. Mais ce petit but qui fait toute la différence, c’est bien le géant bavarois qui l’a inscrit. Ironie de l’histoire, il est venu d’un ancien Parisien. Kingsley Coman est venu crucifier son club formateur à l’heure de jeu pour offrir aux Munichois le sixième titre de champion d’Europe de leur histoire, dimanche, à Lisbonne (1-0). Pour Paris, l’heure est aux regrets éternels.

    Psg – Bayern (0-1) : Le film du match

    Ce n’est pas tant dans la combativité que les Parisiens ont échoué. Il était écrit qu’ils subiraient la superpuissance du Bayern. C’était leur jeu. Subir, faire le dos rond et résister jusqu’au bout au rythme infernal de la formation d’Hansi Flick. Ce plan de jeu interdisait la moindre erreur. Il y en a eu une. Celle de trop. Un placement un peu aléatoire que Joshua Kimmich a parfaitement cerné. De son pied droit, le couteau suisse munichois a délivré l’offrande. Et, seul au deuxième poteau, Coman a ajusté Keylor Navas de la tête et fait basculer cette finale pour de bon (1-0, 60e).

    A lire également  Liga : Le Real Madrid écrase le Celta Vigo, Ronaldo régale (Vidéo)

    Non, les regrets parisiens ressemblent furieusement à ceux des Lyonnais il y a quatre jours. Comme l’OL, le PSG a eu l’occasion de tuer cette rencontre. Et comme lui, il ne l’a pas saisie. Kylian Mbappé et Neymar auront de quoi ruminer. C’est bien sur eux que reposaient les plus grands espoirs de Paris. C’est bien avec eux qu’ils se sont envolés. Le Français n’a pas trouvé la réussite, avec un tir contré par Kimmich (15e) et une frappe trop molle sur Manuel Neuer (45e). Le Brésilien, lui, a trouvé le gardien du Bayern, auteur d’une parade aussi chanceuse que sublime sur la meilleure occasion du PSG (17e).
    Eurosport

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles