More

    Limogeage à la CDC et à Petrosen : Comment Macky Sall fragilise sa famille !

    Le chef de l’Etat, Macky Sall a limogé Abdourahmane Seck dit Homère, son beau-père (époux de la mère de la Première dame) du poste de PCA de Petrosen Holding. Deuxième geste fort après qu’il a demandé à son  frère consanguin, Aliou Sall de démissionner de son juteux poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), suite aux révélations de la Bbc sur l’affaire Petro Tim. Néanmoins, à reconnaître que ces gestes fragilisent sa famille.
     Un signal fort…lancé
     Ce limogeage a fait couler beaucoup d’encre dans la sphère présidentielle après que cela a figuré à l’ordre du jour des discussions matinales dit-on au niveau de la Présidence, mais surtout dans les Ministères.
    Par cet acte, Macky Sall a voulu lancer un signal très fort à son entourage. Car, murmure-t-on même au sein de la mouvance présidentielle celui qui est capable de faire partir son beau-père ne va pas trembler lorsqu’il s’agira d’abattre son sabre sur d’autres têtes. Surtout dit-on qu’«entre Macky et le président Homère, la relation est fusionnelle, mais avec Marième Faye, l’histoire de cette complicité est profonde, énorme et d’une très grande chaleur».
     Limogeage d’Aliou Sall à la CDC…
    Certainement, pour convaincre dans ses intentions de ne protéger personne,  suite aux révélations de la journaliste de la Bbc qui a cité son jeune frère sur le scandale de Petro Tim et des hydrocarbures sénégalais, pour que cette affaire soit une enquête judiciaire soit diligenter, le chef de l’Etat, Macky Sall avait pris la ferme décision d’enlever son frère de la tête de son juteux poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).
    Ce qui est au regard de nombre d’observateurs que Macky Sall semble décider à montrer que le pays n’a rien à cacher ni ne protège aucun prédateur présumé des ressources publiques.
    On sait que le frère du Président avait annoncé de manière nette qu’il n’avait pas l’intention de démissionner d’une quelconque de ses responsabilités politiques ou administratives, au grand dam des opposants politiques qui appellent à sa démission ou à son limogeage depuis la révélation de ce scandale.
    Pis ! Il se dit même que Macky Sall avait un moment sérieusement envisagé de le faire également sauter de la mairie de Guédiawaye, mais qu’il en a été dissuadé par des bonnes volontés qui ont intercédé pour Aliou. Ces personnes ont indiqué que la mairie de Guédiawaye est un mandat électif qu’Aliou Sall a gagné de haute lutte en se lançant dans la bataille électorale.
      Nomination de Lat Diop
     Des observateurs de la scène politique nationale n’ont pas manqué de montrer leur étonnement. Suite à la nomination de Lat Diop, responsable de l’Apr à Guédiawaye. Parce que ce dernier ne serait pas en odeur de sainteté avec Aliou Sall. Comme en atteste leur brouille en 2017.
    Ces deux leaders ne parlaient plus le même langage. Lat Diop lors d’une de ses  sorties avait soutenu qu’Aliou Sall avait scindé le parti en deux à Guédiawaye et qu’il avait une frustration silencieuse. Ce que le maire de la ville ne voulait pas entendre.
    La main de la première dame
    A en croire les sources de Senegal7.com, la nomination de Lat Diop comme Directeur général de Lonase, responsable dans le même fief politique qu’Aliou Sall -deux crocodiles dans une même mare- est en partie l’œuvre de la première dame. Parce que cela ne peut pas venir du maire de Guédiawaye qui trouve en Lat Diop, un adversaire politique, nourrissant les mêmes ambitions politiques que lui.
    Ce qui laisse toujours croire qu’entre la première dame qui veut toujours marquer son territoire et Aliou Sall qui a fini de faire de Guédiawaye sa chasse gardée politique, les relations ne sont toujours pas au beau fixe.  

    Articles récents

    Air Sénégal : Reprise timide des vols internationaux

    La compagnie aérienne Air Sénégal annonce la reprise de ses vols internationaux après plusieurs mois d'arrêt en raison de la pandémie de...

    Covid-19: Un vaccin efficace à 95% annoncé

    La société pharmaceutique Moderna annonce que son candidat vaccin contre la Covid-19 est à 94,5% efficace pour réduire le risque de contracter...

    TOUBA – 4 CENTRES COMMERCIAUX DU MARCHÉ OCASS RÉDUITS EN CENDRES

    C’est la catastrophe au marché Ocass de Touba. Pour cause, un incendie d’une rare violence s’y est déclaré vers une heure du...

    LA RÉACTION D’ABDOULAYE WADE À L’ANNONCE DE SON DÉCÈS PAR RFI

    La nouvelle a rapidement fait le tour du web. Victime d’un bug lié à la migration de son site vers un autre...

    Abdoulaye Diouf Sarr : « Le Sénégal fera partie des pays qui auront le vaccin contre la covid-19 »

    La recherche du vaccin contre le covid-19 se poursuit à l’échelle internationale. Une fois découvert, le Sénégal se positionne pour faire bénéficier...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles