Litige foncier à Sing-Sing : le pire a été évité entre Khalifa Niasse et les populations

Ce samedi, le pire a été évité de justesse à Sing-Sing, un quartier situé dans la commune de Kaolack. En effet, Ahmed Khalifa Niass, avec buldozers en action, a détruit des habitations prétextant qu’elles sont installées sur des parcelles dont il détient un titre foncier. Rien n’atteste le contraire !

Le juge avait , il y a quelques années, tranché en sa faveur. Seulement, un appel a été interjeté.  Les occupants ont déclaré avoir obtenu ces parcelles en bonne et due forme avec la collaboration de Adiouma Djilabodji,  ancien agent voyer de la mairie de Kaolack et père de l’international  footballeur Sénégalais

Las d’attendre que le dossier soit vidé, le Chef religieux et homme d’affaires a agi, dégageant manu militari les occupants de ses terres.

Ce qui n’a pas manqué de fâcher les populations du quartier, lesquelles armées de machettes, feront détaler Ahmed Khalifa Niass et ses commis.

Avec Dakaractu

Comments are closed.