More

    Lors du sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19, Xi Jinping met en avant ces idées chinoises

    Le 17 juin à 20 heures, heure de Beijing, le président chinois Xi Jinping a présidé un sommet spécial. C’était sa troisième participation à une conférence internationale multilatérale depuis l' »épidémie ». Face aux urgences de santé publique mondiales les plus graves depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les dirigeants chinois et étrangers ont traversé les fuseaux horaires par visioconférence pour discuter du plan d’unité contre l’épidémie et pour partager les liens de fraternité entre la Chine et l’Afrique.

    M. Xi a prononcé une allocution intitulée « Vaincre le COVID-19 par la solidarité et la coopération » lors qu’il présidait le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19. M. Xi a déclaré : «Lorsque la Chine traversait les moments les plus difficiles de sa lutte, l’Afrique nous a apporté un soutien précieux. Nous ne l’oublierons jamais. Quand l’Afrique a été touchée par le virus, la Chine a été parmi les premiers à lui porter assistance et s’est battue fermement aux côtés des Africains.» Il a réaffirmé que la Chine attache un grand prix à l’amitié traditionnelle avec l’Afrique et que quels que soient les aléas internationaux, elle reste fermement résolue à renforcer la solidarité et la coopération avec l’Afrique.

    Depuis l’épidémie, M. Xi a successivement passé cinq appels téléphoniques avec les dirigeants de quatre pays africains, dont l’Éthiopie, l’Égypte, la Namibie et l’Afrique du Sud. « Solidarité » est un mot à haute fréquence de leurs conversations. 

    « La Chine et l’Afrique ont émis une voix unie lors de ce Sommet extraordinaire Chine-Afrique. La solidarité et la coopération sont l’arme la plus puissante pour vaincre le virus. Nous nous opposons à la politisation de l’épidémie, à l’étiquetage du virus, à la discrimination raciale et aux préjugés idéologiques. Nous défendons fermement l’équité et la justice internationales », a déclaré M. Xi. La partie africaine a déclaré dans la «Déclaration conjointe» qu’elle soutenait la position de la Chine sur les questions de Taiwan et de Hong Kong et soutenait les efforts de la Chine pour maintenir la sécurité nationale à Hong Kong conformément à la loi.

    À l’heure actuelle, la Chine et l’Afrique sont confrontées à la tâche ardue de lutter contre l’épidémie, de stabiliser l’économie et de protéger les moyens de subsistance du peuple. Pour réduire les impacts de ce défi sanitaire, il nous faut renforcer la coopération dans le cadre de l’initiative «la Ceinture et la Route» et accélérer la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing en mettant davantage l’accent sur la santé, la reprise des activités et l’amélioration du bien-être de la population, a proposé M. Xi lors du sommet.

    A lire également  Mor Sèye tué en Italie: Le Procureur de Ravenna prend le dossier en main !

    Depuis l’explosion de l’épidémie, M. Xi s’est toujours soucié du peuple africain. Le 18 mai, il a fait six conseils par liaison vidéo lors de la cérémonie d’ouverture de la 73e Assemblée mondiale de la Santé, notamment «le renforcement du soutien aux pays africains». M. Xi a déclaré que le système de santé publique dans les pays en développement, en particulier en Afrique, est faible, et il constitue une tâche prioritaire de les aider à construire une ligne de défense dans la lutte internationale contre les épidémies. Les pays africains devraient bénéficier de plus de soutien matériel, technique et humain.

    Le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 constitue l’occasion d’honorer l’engagement du Sommet de Beijing par des actions concrètes, et de contribuer à la coopération internationale contre le COVID-19, a déclaré M. Xi.

    A lire également  Philippines: Double attentat meurtrier contre une église

    Selon M. Xi, la Chine continuera de porter tout son soutien à l’Afrique, de fournir du matériel aux pays africains, d’y envoyer des groupes d’experts médicaux, et de faciliter leurs achats en Chine de matériels nécessaires. Elle démarrera en avance les travaux du siège du CDC africain d’ici la fin de l’année, a-t-il ajouté.

    Il y a un mois, M. Xi a déclaré par liaison vidéo lors de la cérémonie d’ouverture de la 73e Assemblée mondiale de la Santé que la Chine travaillerait avec les membres du G20 pour mettre en œuvre «l’initiative sur la suspension du service de la dette pour les pays les plus pauvres». Lors du sommet spécial du 17, M. Xi a souligné que la Chine travaillera avec les autres membres du G20, pour mettre en œuvre l’initiative du sommet sur la suspension du service de la dette conformément aux règles du marché, et appelle le G20 à, sur la base de la mise en œuvre de cette initiative, à prolonger la suspension en faveur des pays africains et des autres pays concernés.

    La Chine s’engage à donner aux pays africains un accès prioritaire au vaccin lorsqu’il sera développé et déployé, a promis le président Xi Jinping lors du sommet.

    (Photo : Xinhua)

    Articles récents

    GESTION DU CORONAVIRUS : LE SÉNÉGAL ADOPTE UNE NOUVELLE STRATÉGIE

    Les services du ministère de la Santé et de l’action sociale ont, ce jeudi, fait le point du mois sur la gestion...

    FOOTBALL D’AILLEURS – LEROY SANÉ, PAPE GUÈYE ET GRIEZMANN… SUR LA PISTE

    City : Guardiola confirme le départ de Leroy Sané A la veille du choc de Premier League entre Manchester City...

    CINQ NOUVEAUX DÉCÈS ET UN CAS GRAVE DE PLUS

    Cinq nouveaux cas de décès liés à la Covid 19 ont été enregistrés hier, au Sénégal selon le Directeur de la Prévention...

    Annoncé mort sur les réseaux sociaux, Omar Pène donne de ses nouvelles

    Ça commence à devenir une habitude au Sénégal. A chaque fois, les internautes s’empressent d’annoncer le décès des célébrités. La dernière fois,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles