More

    Macky Sall aux siens : «Il me faut un second mandat…»

    Outre l’aspect religieux et amical, la visite du Chef de l’Etat à Touba comporte aussi un volet politique d’autant que le patron de l’Alliance pour la République a, après les mots de bienvenue du Khalife général des Mourides, enchainé les audiences avec ses partisans du Baol. Et, selon le journal L’As, Macky Sall n’y pas allé avec par quatre chemins pour dire aux membres du Comité préparatoire de l’Université d’Eté de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) qu’il recevait : «Il me faut un second mandat et je l’aurai».

    Le débat ainsi posé, le patron de l’Apr de faire encore dans la menace comme lors du dernier Secrétariat exécutif national (Sen) : «Ceux qui ne répondent pas aux sollicitations des Sénégalais, ceux-la qui ferment leurs portables pour ne pas répondre aux militants, ceux dont les domiciles sont fermés aux militants, seront dehors». Avant de vilipender encore une fois ses camarades battus aux dernières élections locales : «On a vu des Directeurs généraux être battus par des gens qui n’ont pas de revenus. Ce n’est pas parce que quelqu’un est Directeur général ou ministre que les gens votent pour ce dernier. Il faut être proche de ses mandants, connaitre leurs problèmes et les régler si possible».

    A lire également  Touba: Des dignitaires mourides réclament la démission de Cheikh Abdoul Ahad Mbacké de l'organisation du Magal

    Enfin, confirmant l’absence de débatteurs au sein de l’Apr à même de vulgariser les réalisations du Gouvernement, Macky Sall s’y est laissé aller avec humour : «L’école du parti n’a ni élève, ni classe, ni maitre». Une grosse pierre dans le jardin du Directeur de l’Ecole du parti, Me Djibril War, un Directeur qui tarde à ouvrir les portes de son établissement.

    www.dakar7.com

     

    Articles récents

    Mali : La mère de Sidiki Diabaté arrêtée pour complicité d’avortement .

    C’est une étape de plus dans la tentaculaire affaire  de violence conjugale contre l'ex-compagne de Sidiki Diabaté.  
    A lire également  Dubaï, premier aéroport au monde
    La mère...

    Voici Les Bouffons De La République…Les 6 Fous Au Pouvoir

    Les bouffons de la République. Ils sont au nombre de 6. Deux au Palais, deux dans le gouvernement et deux dans la...

    Magal: les bœufs envahissent la résidence de Aïda Diallo à Ngabou

    L'incertitude plane encore sur la manière dont Sokhna Aïda Diallo compte célébrer le Magal de Touba, suite aux injonctions du Khalife Général...

    SAINT-LOUIS : LA PLACE FAIDHERBE REBAPTISÉE « BAYA NDAR »

    Débaptisée, la place, ex-Faidherbe, portera le nom de "Baya Ndar’’, reprenant ainsi la désignation qu’elle a toujours connue en langue locale. Selon...

    HLM : POURQUOI UNE PLAINTE CONTRE LE MAIRE DEVANT L’OFNAC

    Le collectif des conseillers de la mairie des HLM est à couteaux tirés avec le l’édile de la localité et son équipe....

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles