More

    Macky Sall rassure les investisseurs américains:  »le Sénégal va avoir une approche prudente, lucide et transparente pour éviter la malédiction du pétrole. »

    La visite de deux jours du chef de l’Etat sénégalais effectuée au pays de l’Oncle Sam a été une occasion pour ce dernier de rassurer les bailleurs de fonds et les investisseurs américain dan un contexte de polémique autour des contrats pétroliers et gaziers.

    A cet effet, Dakar7 publie l’intégralité du communiqué rendu public par les service du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan du Sénégal.

     Le Président Macky SALL a été invité à délivrer un message au Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) ce vendredi 11 novembre 2016 à Washington. C’est la première fois qu’un Chef d’Etat est invité à une réunion de Conseil d’administration du FMI.

    Le Président Macky SALL a fait un plaidoyer pour le financement des infrastructures, notamment celui du chemin de fer Dakar-Bamako et la lutte contre l’évasion fiscale. Il a appelé à une synergie des efforts nécessaires entre bailleurs et bénéficiaires pour l’aboutissement des projets de développement en Afrique. Pour cela, il est opportun de mettre en place des mécanismes plus souples en matière de maturité, de plafond d’endettement, afin d’accompagner des pays ayant réalisé un certain niveau de développement tels que le Sénégal, à disposer de ressources longues à moindre coût et de ressources non concessionnelles. Le Président Macky SALL a demandé l’appui des bailleurs en faveur d’un prêt syndiqué pour le financement d’un chemin de fer à écartement standard entre Dakar et Bamako, pour le transport de personnes et de marchandises.

    Le Président SALL a  lancé un appel à l’optimisation des relations entre donateurs et bénéficiaires. Il s’agit d’améliorer les conditions de l’aide, notamment au regard de la lourdeur des procédures qui entraînent de faibles taux de décaissement.

    Le Président Macky SALL a en outre demandé au FMI de poursuivre son soutien avec l’OCDE, à la lutte contre l’évasion fiscale et l’imposition équitable des revenus. Le Sénégal veut s’appuyer d’abord sur ses ressources internes pour financer son développement. Pour cela, il a réaffirmé son engagement à lutter contre les flux financiers illicites.

    A lire également  Macky Sall : « L’aéroport de Dias va ouvrir en janvier 2017 »

    Le Chef de l’Etat a entretenu les membres du Conseil d’administration du FMI, des performances du PSE et réaffirmé sa volonté politique de réaliser une croissance inclusive pour un Sénégal de tous et pour tous.  Le Président SALL a aussi évoqué les réalisations faites en faveur du monde rural dans le cadre du Plan d’urgence de Développement Communautaire (PUDC) et du programme PUMA en faveur des localités frontalières.

    Le Président Macky SALL a évoqué les découvertes de pétrole et gaz. Il a indiqué que le Sénégal va avoir une approche prudente, lucide et transparente pour éviter la malédiction du pétrole. C’est dans cette perspective qu’il a mis en place le Comité d’Orientation du Pétrole et du Gaz (PETROGAZ), en plus de l’adhésion du Sénégal à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE). Par ailleurs, le Sénégal compte poursuivre la diversification de son économie.

    Le Président Macky SALL a remercié le Conseil d’administration et la Directrice générale du FMI Christine Lagarde, pour le travail appréciable de cette institution pour une économie mondiale viable. Il a aussi remercié le FMI pour la relation de confiance qui le lie au Sénégal. Il a fait remarquer que le FMI n’est plus perçu comme le gendarme du monde.

    A lire également  2e phase des sphères ministérielles de Diamniadio: Macky Sall, salue "l'audace" de Teylium SA

    A la suite de son message, le doyen du Conseil d’administration a relevé que les priorités du Sénégal sont alignées aux exigences du FMI et l’a assuré que le Fonds continuera à soutenir ses efforts. Il a ensuite félicité le Président SALL pour son leadership et l’a encouragé à poursuivre ses réformes ainsi que ses efforts pour la diversification de ressources en faveur du financement du développement du Sénégal. Le Conseil d’administration du FMI regroupe les administrateurs de pays, de groupes de pays et d’institutions multilatérales. Il est chargé de l’examen des dossiers et programmes des pays membres. Le Conseil d’administration avait validé le Plan Sénégal Émergent (PSE) en 2014 et sa traduction dans l’Instrument de soutien à la Politique économique (ISPE).

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles