More

    Macky Sall se trompe sur le taux de croissance en 2012 qui était de 3,5% au lieu de 1,7%

    Mak

    Lors de l’inauguration de l’échangeur dit de l’Emergence de la Patte d’Oie le 23 juillet dernier, le Président de la République, Macky Sall  avait avancé que le taux de croissance économique du Sénégal n’avait pas dépassé 1,7% en 2012. « Quand je prenais le Sénégal en avril 2012, la croissance économique était de 1,7%. Nous sommes partis avec moins de 200 milliards de francs CFA, nous avons travaillé. Est-ce qu’on est resté un mois sans salaire ? Est-ce qu’on n’a pas diminué le prix des denrées ? Est-ce qu’on n’a pas baissé l’impôt des fonctionnaires « , disait-il.

    Ce taux est loin de refléter la réalité puisque le chiffre avancé par le Chef de l’Etat est bien en deçà du taux de croissance économique enregistré par le Sénégal en 2012.

    Les vrais chiffres, en tout cas se trouvant dans le site de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) rattachée au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, fait savoir, à travers une « Note sur la situation économique et financière au titre de l’année 2012 », que « au plan interne, l’activité économique s’est inscrite en hausse de 3,5% en 2012 contre 2,1 % en 2011, à la faveur de la bonne tenue de l’agriculture (17,4%), du secteur tertiaire (+3,7 %) et des activités d’administration publique (+6,4%) ».

    A lire également  Enfants de la rue: Macky annonce un grand nettoyage, après la Korité

    De son côté, dans un document intitulé la « Situation économique et sociale du Sénégal en 2012 »,  l’Agence national des statistiques et de la démographie (ANSD) relève qu’au total,  « l’activité économique a crû de 3,5% en 2012 contre 2,1% un  an auparavant, tirée par le dynamisme du secteur primaire (+9,6% en 2012) et, dans une moindre mesure, par le secteur tertiaire ».

    A lire également  PELERINAGE A LA MECQUE: les problèmes commencent avec des pèlerins abandonnés

    Dans sa rubrique «Senegal data», la Banque mondiale indique que le PIB du Sénégal a cru de 3,4% en 2012 et par ailleurs, un rapport produit par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) renseigne que « l’activité économique enregistrerait un taux de croissance réel de 3,5% en 2012 ».

    Ce taux de croissance est confirmé par les partenaires du Sénégal dont la Banque mondiale (3,4%), le Fonds monétaire international (FMI)  (3,7%) et  même le partenaire bilatéral, la France qui parle d’un taux de 3,7% en 2012. 

    Toute chose quoi nous fonde à dire que le taux avancé par le Président de la République, Macky Sall est incorrect.

    dakar7 avec Africa Check.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles