More

    MAGAL 2018: Le Dg de l’ARTP contrôle la qualité du réseau

    A la veille du Magal de Touba, le Directeur général de l’Autorité de régulation des télé- communications et des postes (Artp), Abdou Karim Sall, a fait le trajet Dakar-Touba via l’autoroute Ila Touba. Le but, mesurer la qualité du réseau.

    En route vers le Magal. A la veille de la célébration de cet événement religieux, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a effectué le trajet Dakar Touba, via l’autoroute Ila Touba. Ce voyage sur les 114 km en compagnie de ces techniciens, a permis d’évaluer à 65% le taux de couver- ture et de déceler des poches non encore couvertes par le réseau. Abdou Karim Sall nourrit des ambitions fortes pour l’édi- tion du Grand Magal de Touba au plan de la communica- tion. Il a émis l’idée de faire installer des (BTS) tout au long du circuit pour permettre aux usagers de pouvoir se connecter à Internet durant leur séjour. Sa visite de chantier lui a permis de mesurer la faisabilité du projet. Le directeur général de l’Artp a interpellé les opérateurs pour le renforcement du dispositif et salue le déploie- ment de la 4G sur toute l’étendue de la cité religieuse. Le dispositif, déployé habituellement, repose sur des équipes dépêchées sur le terrain, avant, pendant, et après le Magal. L’objectif, mesurer et contrôler la qualité du service rendu par les opérateurs aux usagers notam- ment par la voix et l’internet. « Ce matin nous nous sommes préoccupés de mesurer la qualité de couverture et la qualité du réseau en ce qui concerne la route Ila Touba, qui sera ouverte dans les jours à venir (23 octo- bre). Il fallait que nous fassions le point avec les équipes

    techniques pour nous rendre compte par nous même de la qualité des services », a expliqué Abdou Karim Sall. La ville de Touba dans les jours à venir, va recevoir des cen- taines de milliers de pèlerins. La particularité de cette année, c’est l’ouverture de l’autoroute Ila Touba a-t-il fait savoir. « Tout au long des axes Dakar-Thiès, Thiès-Touba, nous nous sommes évertués mon équipe et moi-même à faire des mesures partout et nous avons constaté qu’il y a des poches qui ne sont pas bien couvertes et si on évalue aujourd’hui la couverture réseau du tronçon Dakar-Thiès-Touba, (114km) on peut l’estimer à 65% de couverture », a détaillé le patron de l’Artp. Une raison suffisante pour que l’Autorité de régulation saisisse les opérateurs, leur donne les coordonnées géographiques des zones blanches (non couvertes).

    A lire également  VISITE TECHNIQUE DES VÉHICULES : ÇA DÉMARRE LE 2 JUIN !

    LA 4G INNONDE LA VILLE DE TOUBA

    La technologie 4G a été déployée dans la ville de Touba. Le Directeur général de l’Artp l’a constaté également par moment sur le tronçon, qu’il existe une couverture 4 g. Et j’ai eu personnellement a le constater mais c’est pas a tous les endroits, la 4g est entrain d’être déployer par l’opérateur Sonatel , et nous sommes satisfait de la vitesse à laquelle elle se déploie , sur l’étendue du territoire , ils ont un cahier des charges et nous ferons des contrôles sur le respect de ces cahiers de charge en terme de couverture population , en terme de couverture des axes routiers, je signale également que dans les jours à venir nous allons accueillir Tigo qui viendra prendre sa 4G ce sera quelque chose de très importants no- notamment pour les utilisateur de l’Internet parce que le président de la République a fait un choix : développer le Sénégal au travers du très haut débit .

    A lire également  Natalité: Les Parlementaires de la CEDEAO plaident pour 3 enfants par femme d'ici 2030

    Pour A. K. Sall, on ne peut pas développer un pays si on ne prend pas des dispositions pour développer les tech- nologies de l’information et de la communication, la connectivité, c’est ce que le chef de l’Etat est en train de faire. Au regard du patron de l’Artp, le Sénégal est sur la bonne voie malgré des difficultés constatées dans la qualité de service. Evoquant les innovations apportées par l’Autorité de ré- gulation, son Directeur général a relevé que le Magal est un évènement de dimension internationale. Des cen- taines de milliers de fidèles vont rallier la cité religieuse. C’est la raison pour laquelle l’Artp, dans sa mission, est tenue de vérifier la qualité du service rendu par les opé- rateurs à chaque fois qu’il y a une forte présence d’utili- sateurs sur un site donné. Ainsi, les opérateurs sont informés des dispositions à prendre. « Pour écouler le trafic la veille, le jour et le lendemain du Magal, il faut renforcer le dispositif en terme d’équipements », a lancé Abdou Karim Sall.

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles