More

    Malaise à l’APS : Bamba Kassé porte plainte Thierno Birahim Fall…

    Le secrétaire général du Synpics Bamba Kassé porte plainte pour diffamation et calomnie le directeur de l’Aps. Il s’agit de la troisième plainte sur la tête du ci-devant Thierno Fall qui refuse depuis deux semaines de déférer à une convocation de la gendarmerie.

    Le bureau Exécutif Nationale du Synpics a apporté son soutien total au camarade Ahmadou Bamba Kassé secrétaire général du syndicat des journalistes et techniciens au cours du point de presse tenu ce lundi.

    « Compte tenu de la situation déplorable qui prévaut actuellement à l’Agence de presse Sénégalaise, certaines personnes malintentionnées ont tenté de ternir l’image du camarade secrétaire général nationale du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) » peut on lire dans la motion de soutien livrée par Makhaly Ndoye le chargé des revendications.

    Pour le BEN du Synpics il s’agit d’une
    « campagne de désinformation intentée contre Mr Kassé » qui a obligé le SG à se prononcer sur l’affaire pour la première fois.

    Le bureau Exécutif nationale( BEN) qui suit avec un grand intérêt l’évolution des choses à l’APS et ce depuis le début de la crise en recueillant le témoignage des parties prenantes,estime que tout n’est qu’une entreprise satanique orchestrée par le directeur lui même et son conseil juridique.

    A lire également  Un Boeing 737 plonge dans un lagon du Pacifique, tout le monde s'en sort

    L’Agence de presse Sénégalaise crée en 1959 est confrontée à d’énormes difficultés qui doivent trouver leur épilogue après la création de la SN APS.
    C’est le moment choisi par son directeur pour créer des postes et se payer même le luxe de désigner un Directeur de l’administration générale et des équipements, poste que l’on ne trouve que dans les ministères après nomination par le président de la République.

    Non content de cela le Directeur Thierno Fall s’est permis de passer outre les directives de son ministre de tutelle et a entamé de déloger des femmes par la force. Malgré une plainte il refuse depuis deux semaines de répondre à la gendarmerie.

    Au cours du point de presse le SG du Synpics qui avait depuis 2 mois sommé par huissier le directeur général de confirmer ses propos, a dénoncé ce qui se passe à la BBC Dakar. Le journaliste Jacques Mattan a été licencié après avoir faire une interview avec l’écrivain Camerounais Charles Onana.

    Pour le Synpics il est « inconcevable que la BBC se permette de violer les lois du Senegal et de maquiller un plan social par des mesures intimidantes de licenciement ».

    D’autres questions relatives au code de la presse ont été abordés.

    Source: surleterrain

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles