Malgré les 25 millions que l’Aidb a filé au Gouverneur, le défrichage de la forêt classée de Thiès à l’arrêt

ForetWWW.DAKAR7.COM : Dans le cadre du recasement des déplacés de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aidb), il était prévu de leur octroyer des champs d’une dizaine d’hectares dans la forêt classée de Thiès. Ainsi, pour défricher les champs, l’Aidb avait signé une Convention avec le Gouverneur de Thiès Amadou Sy en lui filant la somme de 25 millions F Cfa pour lesdits travaux. Mais, depuis lors, les choses ne bougent car sur le terrain, à part un engin en panne, qui n’a même pas débroussaillé un hectare, on ne voit pas grand-chose. Et nos interlocuteurs informent que les ayants droits, qui s’étaient engagés à défricher le terrain, se sont rebiffés à la dernière minute.

Une situation qui soulève quelques interrogations : Où sont les 25 millions débloqués par l’Aidb ? Pourquoi l’Aidb n’a pas sollicité une entreprise spécialiste dans ce domaine ? Qu’est-ce qui a poussé les populations à se rebiffer ? Autant d’interrogations auxquelles la direction de l’Aidb devra apporter des interrogations. Pis, encore les dédommagements qui doivent être versés aux héritiers sont bloqués par les autorités locales qui, conscientes que ces derniers ne disposent même pas d’un extrait de naissance, leur demande des certificats d’hérédité, de décès et toutes sortes de papiers. Alors, que sous le magistère de Modou Khaya, tous ces problèmes se réglaient avec beaucoup de flexibilité sous l’arbre à palabre.

www.dakar7.com

Comments are closed.