Mali: Le fils du président en procès avec un journaliste pour « diffamation »

Le procès en diffamation de Karim Keita, député à l’assemblée nationale et fils du président malien contre le journal le  »Sphinx » s’est tenu sur le fond jeudi.

Les avocats de la défense ont boudé la l’audience pour protester contre la non prise en compte de leurs exceptions.

Le procureur a requis trois mois de prison avec sursis et 100 000 francs d’amende pendant que la partie civile demande 4 milliards de dommages et intérêt.

Le verdict a été mis en délibéré pour le 20 juin

Avec BBC afrique

Commentaires

commentaires