More

    MALI : UNE GRANDE MANIFESTATION À BAMAKO RÉCLAME LE DÉPART D’IBK

    Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans le centre de Bamako pour réclamer le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta, à l’appel d’une coalition hétéroclite formée ces dernières semaines contre le chef de l’Etat.

    Il s’agit de la deuxième grande manifestation en deux semaines contre le président malien, surnommé « IBK », après celle qui avait déjà rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes le 5 juin dans la capitale malienne et qui a donné son nom à la contestation, « Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques » (M5-RFP).

    Après une prière dirigée par un imam sur la place de l’Indépendance, l’hymne national a retenti, puis le vacarme des vuvuzelas a pris le dessus, alors que les manifestants portaient des pancartes où l’on pouvait notamment lire « IBK dégage » ou « La dictature ne passera pas ».

    Aucun décompte du nombre de manifestants n’était disponible auprès de la police et des organisateurs, mais le rassemblement semble au moins aussi important que celui du 5 juin.

    A lire également  Menace de famine à Yémen: l’ONU réclame la fin du blocus saoudien

    Signe des tensions politiques croissantes au Mali ces dernières semaines, ce mouvement exprime l’exaspération nourrie par les milliers de victimes ces dernières années des attaques jihadistes et des violences intercommunautaires, par le ressenti de l’impuissance de l’Etat, le marasme économique, la crise des services publics et de l’école et la perception d’une corruption répandue.

    A la tête du M5-RFP, qui rassemble des responsables religieux et des personnalités de la société civile comme du monde politique, se trouve un homme à l’influence croissante, Mahmoud Dicko, imam rigoriste et patriote, ancien allié du président IBK désormais bête noire du pouvoir.

    Cette nouvelle démonstration de force intervient après une semaine de pourparlers tous azimuts qui n’ont pas permis d’apaiser les tensions.

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Le fils aîné de Fidel Castro a mis fin à ses jours
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles