More

    Malick Gackou tance Macky Sall: « «Nous n’avons pas besoin d’un président qui fait voler son pays en … »

    Malick Gakou a pris le chef de l’Etat au mots, quand il déclarait, lors de sa tournée économique, que le pays est en train de décoller, de s’envoler. En conférence de presse ce matin, c’est sur un ton assez ironique que le leader su Grand parti a réagi aux propos de Macky Sall.

    « J’ai entendu le président de la République dire que le pays est en train de décoller, de s’envoler. Nous n’avons pas besoin d’un pays qui vole, d’un président  qui fait voler son pays, tout en dormant. Ce dont nous avons besoin, c’est un pays sur terre », a cogné Gakou.

    Et Malick Gakou qui parlait d’économie s’est porté en faux contre les affirmations et données du gouvernement au niveau des secteurs de l’agriculture, de l’éducation, de la santé et du tourisme. S’agissant des  chiffres du Gouvernement dans le domaine agricole, il soutient que, contrairement à ce qui a été déclaré par le chef de l’Etat, au détour de sa tournée économique, le Sénégal est très loin du million de tonne de riz par An. Le Sénégal, de ce qu’il sait du secteur agricole, ne produit même pas les 300 000 tonnes de riz par an.

    A lire également  Créance à la BOA: les biens de Diop Sy mis aux enchères

    Pour le tourisme, Gakou affirme que, probablement, le gouvernement est en train de confondre les entrées avec les sorties du territoire. Et que toute personne qui arrive à l’aéroport est considérée comme touriste. Pour lui, le secteur touristique dont-il a visité quelques sites, ne se porte pas mieux que les autres secteurs.

    A lire également  Vidéo: Dernière Minute⎪Yaya Jammeh vient de quitter le Pouvoir...Regardez!

     Parlant de la santé, l’opposant résume la situation en une phrase : « Etre malade, c’est mourir malgré la fanfaronnade sur la couverture maladie universelle et autres politiques ».

    En définitive, pour Gakou, « la seule ambition » de Macky Sall et son régime, se résume à la création de plus d’institutions, le coordonnateur du front de l’opposition cite en exemple, le Haut Conseil des collectivités territoriales, qui pour lui, n’apporte rien fondamentalement au peuple.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles