More

    Mamadou L. Dianté : «Nous avons accepté de lever le pied pour éviter l’impasse…»

    dianté«Il n’a jamais été question dans l’intention des enseignants du Sénégal de placer les autorités dans des situations inconfortables. Seulement, la Constitution de notre pays donne le droit aux travailleurs de défendre leurs intérêts matériels et moraux, mais également de lutter pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement, en lieu et place d’un dialogue sincère. Incapables de respecter la parole donnée, les autorités ont préféré la confrontation, adoptant une position cavalière. Ce qui finit par radicaliser les enseignants qui n’ont pas compris qu’en l’espace de deux semaines, l’Etat puisse déployer toute la panoplie de représailles contre eux. Les positions étaient tranchées, il fallait continuer la lutte quel qu’en soit le coût. La position de l’Etat était également totalement tranchée. Naturellement, on allait vers l’impasse. Aussi les autorités religieuses et coutumières ne pouvaient-elles rester les bras croisés. A Touba et à Tivaouane? nous n’avons pas cessé d’écouter la base. C’est donc le lieu d’entamer des démarches pour qu’aucune partie n’en sorte lésée. Nous allons naturellement accéder à la demande de ces autorités, au nom du peuple sénégalais et des enseignants. Qui campent toujours en position lutte, leurs revendications n’étant pas encore satisfaites. Ainsi, le Grand cadre et le Cusems demande aux enseignants de tenir compte de la demande des autorités religieuses et des préoccupations des populations et de rendre à l’administration les notes qu’ils retiennent encore. Toutefois, au nom des sénégalais et des guides religieux, nous leur demandons de libérer les élèves, en rendant les notes et à se préparer à participer aux conseils des classes aux compositions et probablement aux examens. Du chemin reste à faire et nous le faisons avec Serigne Sidy Mactar Mbacké et Al Amine… », a martelé Mamadou Lamine Dianté dans le journal L’Observateur.

    A lire également  Mbacké: Mamadou Lamine Kanté traîne a femme et son beau-père pour avoir changé son choix matrimonial

    DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Dr Safiétou Thiam: ""La situation du VIH est en train de baisser"
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles