Mamadou Lamine Keita : « Pour triompher le Pds doit renouveler son personnel »

« À part ma modeste personne, la Casamance n’a aucun responsable politique dans notre secrétariat national. C’est un autre combat que nous entendons mener et nous n’allons pas reculer. Nous sommes déterminés et nous irons jusqu’au bout de notre conviction ». Les propos sont du maire de Bignona, Mamadou Lamine Keita, très critique avec les siens. L’ancien ministre de la Jeunesse a encore fait état de ses craintes, samedi, lors d’un meeting de remobilisation dans le quartier Dar-Salam Chérif, dans le Bignona.

 

« Pour quelqu’un qui connait le Pds et qui voit la composition du nouveau secrétariat national, force est de reconnaître que nous avons des regrets. Le favoritisme est toujours de rigueur dans le Pds, car ceux qui travaillent dans le parti ne sont pas récompensés. Et au terme des dévolutions des responsabilités, lorsqu’un système fonctionne comme ça en mettant en avant les coteries partisanes, ses militants vont finir par se décourager et notre parti sera le plus grand perdant », regrette le responsable politique, un des animateurs du courant de refondation qui divise le parti d’Abdoulaye Wade.

 

Mamadou Lamine Keita de mettre en garde ses frères libéraux : « Si nous continuons à persévérer dans cette voie, le Pds n’aura aucune chance de retrouver le pouvoir à la prochaine élection présidentielle. Ce favoritisme doit cesser dans le Pds. Si le Pds veut triompher à cette élection présidentielle, il doit renouveler son personnel », peste-t-il dans le quotidien L’Observateur de ce jour.

Commentaires

commentaires