More

    Mame Mbaye Niang sort des ses gonds après son passage à Diourbel : «Nul ne peut m’intimider… Les saboteurs sont de l’Apr…»

    Sans titre 9Dans le cadre des vacances citoyennes, le ministre Mame M’baye Niang s’est rendu avec sa délégation à Diourbel où il a été reçu, en grande pompe,  par le gouverneur, le maire de la commune et les jeunes des 11 communes du département amenés par Ousmane Diop dit Mara.
    Une occasion mise à profit par le ministre pour se féliciter de l’accueil et rappeler que les financements ( 100 millions pour la région ) seront octroyés dans les règles de l’art en dehors de toute pression et de toute  discrimination. Mame M’baye Niang s’est félicité de la disponibilité des financements avec le soutien du Président Macky Sall qui a décidé d’injecter 10 milliards pour aider femmes et jeunes Sénégalais.

    « Trois milliards ont été dédiés exclusivement aux jeunes », a-t-il précisé avant de rappeler que « 105 millions ont été déjà financés ». Le ministre ne se fera pas prier pour faire quelques précisions. Ainsi dira-t-il que « même des jeunes de l’opposition ont reçu des financements. Nous n’accepterons pas d’être campés dans des rumeurs. Nous croyons à des valeurs. Nullement l’idée d’abuser de la confiance d’une jeunesse qui traverse des difficultés. Nous ne pouvons juger sur la base de l’appartenance, de sensibilités. Il ne peut pas avoir de discrimination. Les financements ont débuté avec l’Anpej. Nous n’accepterons pas d’être perturbé ou de changer quoi que ce soit dans la programmation de ce que nous sommes en train de faire. Les meilleurs seront financés…Il faut des projets bancables. »

    A lire également  Ligue 1 française: Habib Beye désigné meilleur consultant

    Mame M’baye Niang, à l’intention des voix qui se sont élevées la veille pour menacer de saboter la visite, dira que « l’interlocuteur du ministère de la jeunesse dans un département, c’est le Président du Conseil départemental de la jeunesse ». Il signale que celui-ci a été élu par ses pairs de manière transparente. « Au Sénégal, il y a 8 960 associations. Récemment, nous avons organisé des élections transparentes. Il y a eu des vainqueurs. Il faut respecter le suffrage des jeunes, la légitimité de ces jeunes.

    A lire également  Cimentiers, phosphatiers contre Necotrans : la Tension monte

    « LES  SABOTEURS SONT DE L’APR »
    Pour Mame M’baye Niang, ceux qui avaient menacé de saboter ont agi sous la houlette de responsables de l’Apr. En effet, l’hôte de la région de Diourbel s’est voulu très clair dans sa déclaration. « Ce sont des innocents qu’on manipule. Après tout le tintamarre…Ceux qui le font, je les connais. Ce ne sont pas des gens qui sont dans l’opposition. Ce sont des gens qui ont perdu leur valeur ajoutée. Ce sont des gens qui ne représentent plus rien et qui ont perdu la confiance du Président de la République. Ils créent des problèmes au Président de la République en disant que j’ai vu le Président, que le Président m’a dit…Le Président n’a rien dit ! »
    Il faut signaler que des jeunes, en provenance de Mbacké et Touba, avaient menacé de manifester avant d’être reçus par le ministre. A leur sortie d’audience, face à la presse, ils se sont plutôt félicités de la disponibilité de leur hôte…

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles