’Mane mane’’: Ablaye Cissoko rend hommage à Habib Faye

’Mane mane’’, un nouvel album exaltant le ‘’savoir faire’’ africain, fruit d’un duo entre le koriste sénégalais Ablaye Cissoko et le défunt bassiste Habib Faye, est présenté comme un hommage au célèbre instrumentiste décédé le 25 avril 2018.

Cette production, dont la sortie est prévue le 19 avril prochain, a été présentée à la presse, jeudi, lors d’une séance d’écoute en présence de nombreux artistes parmi lesquels Falou Dieng, Djiby Guissé, Ibou Cissé du Super Etoile et Vieux Mac Faye, grand frère de Habib.

Son originalité est qu ’elle place les instruments musicaux africains au cœur des diverses mélodies distillées à travers les dix morceaux qui la composent.

Pour le koriste Ablaye Cissoko, le nom de l’album ‘’Mane mane’’, choisi par Habib Faye dès le début du projet, renvoie à ce savoir-faire et à cette possibilité de se servir du patrimoine pour exceller.

‘’Habib disait qu’à travers nos instruments traditionnels, kora, balafon, ngoni, flûte, calebasse, etc., on pouvait faire des musiques avec des harmonies sans avoir besoin d’autres instruments. C’était juste pour lui une manière de dire qu’on a cette possibilité, cette force qui est là et il faut les mettre en avant. Les instruments traditionnels africains ont été mis en avant’’, explique l’artiste.

La sortie de cette oeuvre commune dont la réalisation a duré pendant plusieurs années, sonne comme un ‘’devoir’’ chez Ablaye Cissoko.

‘’Si j’étais à la place de Habib Faye, il aurait fait la même chose’’, lance le koriste qui dit avoir eu aussi l’aval de la veuve de l’artiste, présente à la cérémonie, et de sa famille pour faire aboutir ce projet.

L’album ‘’Mane mane’’ charrie divers rythmes allant du jazz pop, aux sonorités mandingues en passant par les mélodies du sud du Sénégal.

Commentaires

commentaires