More

    MANIFESTATIONS EN GAMBIE: Les manifestants réprimés, Yahya Jammeh écourte son séjour en Turquie

    yayaAlors que le président gambien Yahya Jammeh est en Turquie pour le sommet de l’OCI (l’Organisation de la conférence islamique), une manifestation a éclaté hier dans les rues de Serrekunda, une ville très peuplée située à 10 kilomètres au sud-ouest de la capitale Banjul. Les manifestants réclamaient des réformes politiques en vue de l’élection présidentielle, prévue le 1erdécembre de cette année 2016. D’ailleurs, sur une photo mise en ligne hier soir sur le site du journal gambien Freedown Newspaper, deux hommes tiennent une banderole sur laquelle on peut lire : ‘’Nous avons besoin de véritables réformes politiques.’’ D’après plusieurs sources, ils étaient quelques dizaines à oser crier : ‘’Sans réformes, pas d’élection !’’ Mais ils ont été sévèrement réprimés par les forces de sécurité et surtout des officiers de la National Intelligence Agency -NIA- (service de renseignement sous la tutelle du ministre de l’intérieur). Selon le journal en ligne freedomnewspaper.com, les forces de sécurité ont débarqué sur les lieux et ‘’ont utilisé la force pour disperser les manifestants’’. Selon la même source, plusieurs manifestants ont été blessés et hospitalisés. D’autres ont été arrêtés. ‘’Nous ne savons pas exactement combien de personnes ont été arrêtées. Il faut craindre également que ces personnes soient accusées pour des faits qui n’ont rien à voir avec une manifestation pacifique de citoyens qui demandent des réformes, et qu’elles soient lourdement condamnées’’, déclare Seydi Gassama d’Amnesty international Sénégal cité par Rfi. Les manifestations sont extrêmement rares en Gambie conduit d’une main de fer par le président Jammeh. Pour rappel, en avril de l’an 2000, une manifestation d’élèves avait été réprimée dans le sang.

    A lire également  IRÈNE MINGASSON : « LE SÉNÉGAL N’EST PAS CONCERNÉ PAR LA FERMETURE DE L’ESPACE SHENGEN »

    Yahya Jammeh écourte son voyage 

    Présent en Turquie pour les besoins du Sommet de l’Organisation de la conférence islamique, le président Yaya Jammeh a décidé d’écourter son séjour pour rentrer immédiatement à Banjul dans l’après-midi de ce vendredi. Yaya Jammeh a pris cette décision après avoir été informé de la manifestation populaire qui a eu lieu dans la capitale gambienne ce jeudi, manif violemment réprimée par les forces de l’ordre se soldant par plusieurs blessés et une quarantaine d’arrestations parmi les opposants. Selon le site gambien «Freedom nawspaper», le président Jammeh était très agité lorsqu’il a appris la nouvelle de cette manif, au point qu’il a demandé à tous les membres de sa délégation de préparer leurs bagages dare-dare pour rentrer sur Banjul.

    A lire également  Officiel: Le Hajj aura lieu mais pas avec les pèlerins venant du sénégal

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles